E.S.S. – Maranatha : Comme si Womé n’existait pas !





Ligue des champions (1/8èmes - Retour) - Stade olympique de Sousse (19h10) - Direct TV T7


 


Parce que l’Etoile a concédé la parité au Togo et qu’en plus elle n’a pas marqué le moindre but, elle doit inévitablement l’emporter ce soir à Sousse devant les Togolaisde Maranatha.


 


Seule la victoire permettra à l’équipe étoilée de passer au tour suivant de la Ligue Africaine des Champions. Aucun match nul n’est favorable aux Etoilés qui doivent s’abstenir d’encaisser un but et développer leur jeu pour ne faire de leurs adversaires togolais qu’une simple bouchée. Méfiance donc, mais aussi beaucoup de volonté et d’envie de gagner doivent animer l’esprit des Etoilés pour venir à bout de cette formation togolaise certes pas un foudre de guerre mais au vu du match aller paraît athlétique et courageuse. Pour atteindre l’objectif, les Etoilés possèdent les arguments nécessaires même s’ils ne se présenteront pas en formation complète.


 


Ben Mohamed incertain


D’abord, il y a le solide défenseur Mejdi Ben Mohamed qui devrait observer encore des soins et du repos à la suite d’une blessure contractée au cours du dernier ESS - CA. Ensuite, l’Etoile jouera sans l’un de ses meilleurs atouts, en l’occurrence Gelson Silva quoique, paradoxalement, ce repos qui soit bénéfique pour se ressourcer davantage avant la suite de la compétition nationale. Le Cap-Verdien a, en effet, écopé d'un deuxième carton jaune, synonyme d’une suspension d’un match. En revanche, l’équipe étoilée récupère Yassine Chikhaoui qui a purgé une sanction de deux matches et Saber Frej suspendu en compétition locale. Les absences amèneront Faouzi Benzarti à opérer quelques petits changements tel que l’incorporation d’entrée de Radhouène Felhi dans un rôle axial en défense pour relever Ben Mohamed. De même que Aymen Soltani partira d’entrée pour composer la paire d’attaque avec Amine Chermiti. Sur un autre plan, le coach étoilé pourrait accorder du repos surtout à Mohamed Ali Nafkha, en prévision de ce qui reste à jouer de la compétition tunisienne. Les solutions sont plusieurs pour remplacer Nafkha si l’entraîneur juge utile.


 


Trio sénégalais


Signalons enfin que la rencontre sera dirigée par un trio arbitral sénégalais conduit par Osman Diouf. Le commissaire, quant à lui, est l’Egyptien Jamel El Ghandour.


Formation probable


Mathlouthi, Frej, Mériah, Felhi, Ghézal, Moussa Narry, Traoui, Chikhaoui, Oguibiyi, Soltani, Chermiti.


 


Mounir EL GAIED




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com