Atteint d’Alzheimer : L’enseignant escroqué par sa femme, son élève et son propre frère





Son ex-femme, l’un de ses élèves et son propre frère ont profité de sa maladie pour mettre la main sur sa fortune estimée à plusieurs centaines de milliers de dinars...


 


Tunis - Le Quotidien


Les faits de cette affaire ont éclaté suite à une plainte déposée par le père de la victime qui accuse le trio en question d’avoir tiré profit de la maladie de son fils atteint d’Alzheimer pour mettre la main sur sa fortune.


En effet, en 2001, la victime, un enseignant universitaire de son état, a été atteint d’une maladie neurologique diagnostiquée par les spécialistes comme étant de l’Alzheimer.


la victime qui a réussi à amasser, tout au long de sa carrière professionnelle une importance fortune estimée à plusieurs centaines de milliers de dinars, a vu sa vie conjugale s’effriter suite à sa séparation d’avec sa femme.


Néanmoins et suite à sa maladie, le père de l’enseignant a repris contact avec l’ex-femme de son fils pour l’encourager à reprendre sa vie conjugale avec lui d’autant qu’il avait besoin d’elle.


Refusant l’offre de son beau-père, la dame n’a pas hésité après mûre réflexion, à contacter seule son ex-mari  et l’obliger à signer un contrat de mariage. Après quoi, elle a profité pleinement d’une procuration signée par l’enseignant pour vider ses comptes bancaires.


Au même moment, l’un de ses élèves ayant eu vent de la maladie de son professeur s’est approché de lui faisant comprendre qu’il est  capable de le guérir moyennant de l’argent. Dans la foulée, l’élève réussit à s’emparer d’une jolie somme estimée à quarante mille dinars.


Alors que la victime perdait peu à peu sa fortune, son propre frère a fait son apparition pour avoir lui aussi sa part du gâteau. Il s’en sortit enrichi de quelque cent vingt-neuf mille dinars.


Jusqu’ici personne n’était au courant des déboires du malheureux enseignant. Il fallait, justement, patienter jusqu’à ce qu’il décède en 2005 pour qu’on découvre le pot aux roses.


Son père engagea alors des poursuites judiciaires à l’encontre de ce trio diabolique. Arrêtés récemment par les agents de l’ordre relevant de commissariat de Tabarka, les trois accusés ont été inculpés d’escroquerie à l’encontre de la victime pour lui avoir soutiré tous ses biens.


Ils devraient répondre de leur forfait prochainement devant la justice.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com