C.S.K. : Najjar intéresse l’E.S.S.






Ahmed Najjar ne cesse de nourrir les convoitises des clubs de la L1.


A 21 ans, le lycéen dans une école libre (il passe cette année le bac) a fait un tabac en se portant en tête du classement des buteurs de la L2.


Avec une impressionnante moyenne de 11 buts en à peine 15 rencontres (il fut souvent indisponible pour blessure), il occupe la tête du classement des buteurs de la L2.


Dimanche dernier, le technicien de l’ESS Lotfi Hsoumi se trouvait au stade municipal de Korba afin de superviser le «bomber» cap-bonais qui réussit à l’occasion, devant l’ASG, son onzième but de la saison.


Après Fakhreddine Guelbi, parti l’hiver dernier pour l’USM, le club korbien sera-t-il condamné à se séparer d’un autre avant-centre qui viendrait de la sorte «grossir» le contingent des partants composé, rien que cette saison, en plus de Guelbi, du gardien Wassim Naouara (EST) et du défenseur Zrelli (USM).


Ce sont bien évidemment des exigences d’ordre financier qui ont amené le CSK à se passer de ses meilleurs produits. On nous signale que le club «Vert et Jaune» aura dépensé jusque-là près de 240 mille dinars et qu’il connaît une situation financière plutôt saine en ce sens où il n’accuse pas d’impayés, notamment à l’endroit de ses joueurs.


 


Le retour de Belakhal


Le CSK se déplace aujourd’hui à Jerba pour y rencontrer l’Espoir local. Le coach Salem Tabassi pourra compter sur le meneur de jeu Ezzine Souissi, rétabli d’une blessure qui a nécessité un arrêt des activités de deux mois et sur le milieu offensif Wael Belakhal, touché aux ligaments croisés en début de saison contre l’OK au Kef et qui avait déjà signé son retour, dimanche dernier face à l’ASG, de belle manière en marquant un des trois buts de son équipe.


En revanche, deux piliers déclareront forfait pour des raisons disciplinaires : Mohamed Chouchène, qui a écopé son 3ème avertissement devant  l’ASG et l’arrière gauche Heykel, expulsé dimanche dernier par l’arbitre Messaï.


 


Objectif (presque) atteint


L’objectif déclaré du CSK en début de saison n’était autre que celui de réussir à améliorer son classement de la saison dernière (cinquième).


M. Naceur Toumi, président du club, n’a pas cessé de rappeler que cet objectif là représente en quelque sorte «un titre et une consécration pour les siens». Or, avec la perspective de se déplacer aujourd’hui dans l’île des rêves, puis d’accueillir le 13 mai, pour la clôture de la saison, le SSZ, les Cap-Bonais possèdent toutes les chances de pouvoir terminer à une forte encourageante quatrième place à laquelle ils paraissent actuellement solidement accrochés.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com