Khaled Azaïez : «Nous encaissons trop de buts et on continue à m’ignorer !»





Eloigné des terrains depuis un bon bout de temps, Khaled Azaïez, l’ex-keeper clubiste et actuel sociétaire de l’ASM vient de passer une saison quasi blanche. Quelles en sont les raisons et comment vit-il cette situation ?


 


Pour avoir une réponse à toutes ces interrogations, nous avons approché Khaled Azaïez. «Je suis là pour voir d’autres matches que ceux de l’ASM lorsque l’occasion se présente. Physiquement, je vais très bien, mais je dois reconnaître que le moral n’est pas au zénith. Toutefois, je continue à croire que tout finira par s’arranger».


Depuis la fin de la phase aller, on n’a plus vu Azaïez dans les bois marsois. Il y a eu, certes, le retour de Khalloufi sous forme de prêt, mais il y a sûrement d’autres raisons qui ont écarté ce gardien plein de talent et ex-international de surcroît. Pour l’intéressé lui-même, il n’y a pas de raison logique pour expliquer cet éloignement : «Dès mon arrivée à La Marsa, je me suis mis au travail avec sérieux car c’était un nouveau défi pour moi et j’avais à me rattraper au plus vite pour remonter la pente et prouver que je vaux encore quelque chose. J’ai débuté la saison en tant que titulaire et je considère que, globalement, les débuts étaient bons malgré le nouveau cadre où j’évolue et la nécessité de m’adapter à une nouvelle défense. Par la suite, et sans qu’il y ait d’explications logiques ou convaincantes, je me suis trouvé sur le banc et avec le retour de Khalloufi, la situation s’est davantage compliquée pour moi. Pour ma part, je n’ai jamais failli à mon devoir et je me suis toujours entraîné avec le même sérieux, mais je ressens, tout de même, de la peine quand je vois que certains personnes n’arrêtent pas de me mettre des bâtons dans les roues. A présent, je me contente de suivre les matches en observateur et depuis les tribunes, je constate que ma place ne peut être ailleurs que sur un terrain. Durant les dernières journées, j’ai vu l’ASM encaisser quatre buts contre le CA, trois buts contre l’USM, trois autres buts face à l’EST, soit dix buts en trois matches. Et à ma connaissance, Azaïez n’était pas là dans la cage, mais curieusement, ces mêmes personnes qui n’étaient pas contentes de mon rendement, se taisent maintenant lorsque d’autres keepers encaissent autant de buts? Je laisse le soin aux supporters et aux connaisseurs pour tirer les conclusions qui s’imposent. Il est clair qu’on ne veut plus de moi à l’ASM, à commencer par le staff technique. J’ai toujours eu du respect pour le coach et pour ses décisions, mais je reconnais qu’un sentiment d’injustice m’envahit en vivant une telle situation».


 


Faire le bon choix


Quelle sera la prochaine destination de Khaled Azaïez uns fois la saison terminée ? Le keeper marsois demeure lui-même incertain : «Il y aura, avant tout, le retour au Parc A car j’appartiens toujours au Club Africain. On verra par la suite car je vais discuter avec le staff technique et les dirigeants pour savoir s’ils comptent me récupérer pour la prochaine saison. Des offres, il y en a toujours, mais je dois faire, désormais, le bon choix car je n’aime pas revivre ce qui s’est passé cette saison à l’A.S.Marsa. L’ambition est intacte et je piaffe de retrouver ma place sur le terrain».


 


Kamel ZAÏEM




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com