Rapport final du 1er congrès arabe sur les libertés syndicales : Appel aux gouvernements à respecter leurs engagements





* Vers la création d’un Observatoire des libertés et droits syndicaux
* La Tunisie, un modèle à l’échelle arabe


Tunis-Le Quotidien
Le rideau est tombé, vendredi après-midi à Tunis, sur le congrès ayant pour thème « les libertés et les droits syndicaux dans les pays arabes » organisé à l’initiative de l’Organisation Arabe du Travail (OAT) en collaboration avec l’UGTT, la Confédération Internationale des Syndicats Arabes et l’Organisation Internationale du Travail. Le rapport final de ce premier congrès qui a réuni une palette de représentants des salariés a appelé les gouvernements à respecter leurs engagements en matière des libertés syndicales et ratifier les conventions internationales et arabes y afférentes.
Les participants au congrès ont également appelé de nombreux pays arabes à réviser leurs législations relatives au travail afin de les mettre au diapason des standards arabes et internationaux et à réduire les distorsions entre les textes et les pratiques. Ils ont, en outre, mis l’accent sur l’importance du dialogue social dans le cadre d’une politique contractuelle entre les gouvernements et les syndicats dans l’objectif de limiter, autant que faire se peut, les retombées néfastes de la déferlante globalisation sur les économies arabes. Dans ce même registre, le rapport recommande la création de structures permanentes de dialogue entre gouvernements, syndicats et organisations patronales dans chaque pays arabe et la diffusion de la culture du dialogue à une large échelle.
S’agissant du rôle des syndicats, il a été décidé d’œuvrer pour consolider l’indépendance des organisations ouvrières vis-à-vis de toutes les forces politiques et la démocratie interne en leur sein.
Autre décision importante : la création dans les plus brefs délais d’un Observatoire arabe des libertés et des droits syndicaux.
D’autre part, les participants qui ont estimé que la Tunisie constitue un modèle à l’échelle arabe en matière de respect des libertés syndicales et du dialogue social fructueux ont décidé de sensibiliser les syndicats du monde entier quant aux drames des peuples irakien et palestinien.

W.K.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com