Météo Vers un début de semaine pluvieux





Tunis-Le Quotidien
Les perturbations climatiques, enregistrées dernièrement, devraient persister durant les prochains jours. Des précipitations sont attendues notamment dans les régions du Nord, du Centre et sur les côtes.
Quelques peu chiches ces derniers temps, les vannes du ciel ont repris du service durant toute la semaine dernière, arrosant de nombreuses régions du pays et particulièrement le Sud.
C’est ainsi, qu’on a enregistré pêle-mêle, 138 mm à Koutine (gouvernorat de Médenine), 89 à Sidi Makhlouf, 81 à Teguermes, 64 à la Nouvelle Matmata, 56 à Zaltan et 38 à Médenine Sud.
Ces pluies bénéfiques vont certainement doper le moral des agriculteurs qui ont longtemps attendu la générosité du ciel. Le réchauffement climatique de la planète qui froisse le tempo des gens de la terre à travers le monde et donne le tournis aux météorologues et autres gestionnaires de la chose économique semble épargner, tant soit peu, notre pays. D’ailleurs, et contrairement à ce que certains croient, le débit pluviométrique, cette année, est conforme à la normale saisonnière selon l’avis même des spécialistes des sautes d’humeur de Dame Nature. C’est du moins, en tout cas, ce qu’affirment nos interlocuteurs du coté de l’Institut National de la Météorologie.
Ces derniers nous précisent que les perturbations climatiques actuelles devraient se poursuivre en début de semaine prochaine, ce qui signifie que les Tunisiens pourront profiter de l’accalmie prévue pour ce week-end.
Les perturbations à venir, ajoutent nos sources, toucheront particulièrement les régions du Nord, et également celles du Centre et du Sud du pays avec un accent particulier notamment sur les villes côtières. En tout cas, éparses ou pas, ces pluies qui se profilent à l’horizon sont certainement bonnes à prendre surtout que la saison des grandes cultures a déjà démarré et a grandement besoin de ce liquide précieux céleste, source de vie et générateur d’une saison agricole faste, Inchallah.

Mohamed ZGHAL




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com