E.S.T. : Retour de Lachkhem et Mahjoubi





L’Espérance aura demain à prendre une avance consistante face à Zanaco pour aborder le match retour en toute sérénité. Une tâche difficile certes mais possible surtout si les Sang et Or se montrent lucides et vigilants.


C’est d’ailleurs là les deux volets essentiels qui ont occupé Jacky Duguépéroux lors des dernières séances d’entraînement. L’Espérance qui a retrouvé ces derniers temps son efficacité offensive, huit buts marqués en trois rencontres, avec le retour en forme de Eneramo, Berrebat, Letifi et la progressive adaptation d’Aboucherouane, continue à souffrir derrière d'un relâchement au niveau du repli défensif et du replacement. Demain face à Zanaco, il ne s’agira pas de concéder de but. Ainsi, mardi et mercredi, le coach sang et or a insisté sur le rôle défensif de tous les joueurs, les attaquants en premier lieu. Le message a été reçu semble-t-il, et les attaquants sont appelés à assumer toute leur responsabilité.


S’attendant à un match difficile et à un adversaire qui va chercher à faire de la résistance, les Sang et Or répètent ces derniers jours les exercices sur balles arrêtées. Une arme qui pourrait s’avérer décisive pour faire la décision si les espaces jouables venaient à manquer. A ce jeu là, les Zaïem, Aboucherouane, Jaber et Chaâbani sont appelés à réussir leurs tentatives dans l’exécution ou dans la réception. Chapitre effectif, Duguépéroux devrait composer cette fois-ci sans Eneramo ni Berrabat. Ainsi, on devrait s’attendre à voir Aboucherouane avancer d’un cran pour céder sa place à Lachkhem et Mahjoubi occuper le poste de pivot aux côtés de Hammi pour permettre à Zaïem de se charger de la construction derrière les attaquants, lui qui retrouve progressivement ses sensations. Derrière le retour de Bekri sur le flanc gauche et de Chaâbani (s’il est opérationnel à cent pour cent) dans l’axe central ferait du bien à une ligne arrière qui ne brille pas par sa stabilité et sa vigilance ces derniers temps. Cela dit, grâce à son vécu et au soutien d’un public en or, le représentant tunisien en Ligue des Champions pourrait réussir sans grands dégâts cette première manche.



Jamel BELHASSEN




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com