Sidi Bourouis : L’époux soupçonneux tue son «rival»






Un jeune homme âgé de vingt-cinq ans a été tué dans la nuit de mardi à mercredi après avoir été poignardé à quatre reprises par un mari soupçonneux. Ce meurtre a eu lieu à Sidi Bourouis, une localité rurale relevant du Gouvernorat de Siliana.


 


Tunis-Le Quotidien


Originaire de la localité de Naâssen (Gouvernorat de Ben Arous), la victime a été invitée par son tueur pour venir lui rendre visite dans son domicile sis à Sidi Bourouis.


C’est alors qu’il profita de ce mardi 1er mai 2007 pour aller prendre l’air frais du côté de ce village situé à cent cinquante kilomètres de la capitale. Arrivé à destination, il fut reçu plutôt chaleureusement par son hôte.


Les deux hommes passèrent la journée à la montagne surplombant le village au moment où l’épouse du meurtrier était en train de préparer un repas copieux synonyme d’hospitalité et de considération pour l’invité de son mari.


Finalement, les deux hommes prirent place autour de la table qui fut garnie, entre autres, par quelques bouteilles de vin.


Au départ, on parla de tout et de n’importe quoi jusqu’à ce que le meurtrier prit un autre ton et surprit son invité en lui demandant des précisions sur la nature de sa relation avec sa femme. A vrai dire, l'époux a eu des échos sur une liaison douteuse qu’entretenait la victime avec sa propre épouse. Et depuis, il voulait avoir le cœur net. Ce qui a envenimé davantage la situation, les insinuations de l’épouse qui n’a pas nié et encore moins avoué être en relation avec la victime.


Rongé par le doute, le mari a bien préparé son coup. Avant, en effet, d’inviter son «rival», il a acheté la veille un couteau. C’est qu’il était déterminé à mettre fin à toute cette histoire.


La tension monta d’un cran. Dans la foulée, le tueur tira le couteau et sans hésitation, il asséna quatre coups qui avaient suffi pour achever la victime. Pourtant, le meurtrier a tenté vainement de réanimer le jeune homme allant jusqu’à le transporter à l’hôpital.


Malheureusement, la victime succomba à ses blessures. Comme le veut la procédure, les responsables de l’hôpital ont informé les autorités. Une enquête a été ouverte qui a abouti à l’arrestation du tueur et de son épouse.


Le couple a été mis en détention provisoire en attendant d’être interrogé aujourd’hui même par un juge d’instruction relevant du Kef.


 


H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com