Les soldats américains sans scrupules






Le Quotidien-Agences


Seul un tiers des Marines et environ la moitié des soldats déployés en Irak estiment devoir traiter les civils avec dignité, selon une étude du ministère américain de la Défense rendue publique vendredi.


D'après des responsables de la Défense, ils ne sont que 40% des Marines et 55% des soldats à déclarer qu'ils le signaleraient à un membre de leur unité s'ils tuaient ou blessaient un civil innocent, et plus de 40% des Marines et soldats jugent que la torture devrait être autorisée pour sauver la vie des militaires.


L'étude montre aussi que les déploiements longs et répétés augmentent les problèmes de santé mentale dans l'armée. C'est le quatrième rapport du genre depuis 2003.

«Nous examinons l'étude et ses recommandations et nous allons trouver le moyen d'améliorer notre approche», a déclaré le lieutenant-colonel Scott Fazekas, porte-parole du corps des Marines.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com