Bab Mnara: Elle accouche dans les toilettes et tue son nouveau-né …






Tunis - Le Quotidien


Admise à l’hôpital dans un état très grave, cette jeune fille a avoué avoir donné naissance à un nouveau-né qu’elle a tué immédiatement.


Agée de dix-huit ans, cette jeune fille n’a découvert sa grossesse qu’après sept mois.


C’était tard pour procéder à une IVG (Interruption volontaire de grossesse). Alors, elle a bien caché son secret, d’autant que celui qui est à l’origine de ce “dérapage” a disparu de la circulation.


Du coup, l’adolescente a opté pour des vêtements amples afin de ne pas attirer l’attention.


Des mois durant elle a réussi à cacher sa grossesse. Et, lorsque le moment est venu, elle a patienté jusqu’à ce que ses parents quittent le domicile familial pour aller accoucher dans les toilettes.


Elle fut toutefois surprise par sa mère qui ne s’est rendue compte de rien. Et même qu’elle lui a servi un verre de lait avant de sortir faire des courses chez l’épicier du coin.


A son retour, elle a découvert que l’état de santé de sa fille s’est dégradé. Elle l’a alors transportée dans un hôpital de la place où la jeune fille a été sauvée d’une mort certaine.


Toujours est-il que les médecins ont pu diagnostiquer que la jeune fille venait d’accoucher.


Informés, les agents de l’ordre ont interrogé la jeune fille qui a avoué son forfait.


Elle a déclaré, par ailleurs, qu’elle a jeté son nouveau-né à la poubelle pensant qu’il était mort-né.


Retrouvé, le corps de la victime a été transporté dans les services de la médecine légale où il a subi une autopsie laquelle a révélé que le nouveau-né avait été étouffé.


L'enquête close, l’adolescente a été écrouée en attendant d’être traduite en justice.


 


H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com