Ridha Ayed: «Je vais porter plainte contre Sioud»





La succession des événements au sein du nouveau Bureau Fédéral ne laisse pas l’opinion publique indifférente. La démission de Ridha Ayed avant même la répartition des tâches a suscité beaucoup d’interrogations et certains points d’ombre méritent d’être éclairés.


C’est pour cette raison que nous avons contacté M. Ridha Ayed qui a, pourtant, décidé de garder le silence après sa démission, mais qui n’a pu s’empêcher de réagir après avoir entendu la déclaration de Tahar Sioud: «Il est vrai que j’ai présenté ma démission et je ne le regrette pas. Pour en parler, M. Sioud m’a rencontré dans un… café alors qu’on avait la possibilité de nous voir au siège de la FTF ou dans un lieu plus respectable. Dans ma démission, j’ai évoqué des raisons personnelles, mais M. Sioud m’a surpris quand il a parlé devant les médias de raisons de santé. Dieu merci, je me porte bien et je n’ai aucun problème de santé qui m’empêche de faire mon travail au sein du BF. Ce n’était pas à M. Sioud de juger si j’étais en pleine forme physique ou pas et ses déclarations m’ont porté un grand préjudice surtout au niveau de ma famille. Ma fille et d’autres proches résidents en Allemagne m’ont appelé pour se rassurer, croyant que j’étais malade et que je leur cachais la vérité. D’ailleurs, je suis en train de discuter avec des avocats car je vais porter plainte contre M. Sioud à ce propos».


Revenant sur les véritables raisons de sa démission, Ridha Ayed a précisé que le président de la FTF lui a fait savoir qu’il ne lui accordera pas la présidence de la Commission des Equipes Nationales, c’est-à-dire la tâche qu’il occupait au sein de l’ancien Bureau Fédéral: «Il m’a fait comprendre qu’il va personnellement présider cette Commission, ce qui est absurde, s’agissant du président qui est automatiquement impliqué dans chaque émission. Il a tenu à préciser qu’il est soutenu par la tutelle et qu’il est apte à prendre toutes les décisions. Dans une telle situation, je ne pouvais faire qu’une seule chose: démissionner…».


 


Kamel ZAIEM


 


_______________________


 


Point de presse de Kamel Ben Amor: Hergal fera partie du… décor !


 


Après tout ce qui s’est passé mercredi dernier, avant et après leur rencontre avec le ministre, les membres du nouveau BF ont paru ramer dans plus qu’une seule direction. M. Kamel Ben Amor, vice-président et porte-parole de la FTF a tenu hier un point de presse qui n’a pas tout dévoilé.


M. Ben Amor s’est limité à donner de petites précisions à propos de la démission de M. Ridha Ayed et le programme d’action du Bureau Fédéral. Concernant d’autres points, c’est le flou qui continue à planer. A titre d’exemple, M. Ben Amor a affirmé que M. Abdelhamid Hergal fait partie de la Commission des Equipes nationales, qu’il s’occupe de quelques dossiers comme la formation des jeunes, mais il ne sera pas automatiquement concerné par l’EN Seniors: «En cas de besoin, il sera là…» a-t-il dit. Est-ce normal de voir le président de la FTF se charger lui-même de la commission de l’EN alors que Hergal fera partie du décor uniquement?!


 


Le cumul est permis…


A ce propos, le vice-président de la FTF a également précisé que les règlements en vigueur n’interdisent pas le cumul et la décision de M. Sioud est tout à fait légale. Il a parlé de la restructuration de l’administration de la FTF qui dépendra des résultats de l’étude faite il y a quelque temps.


M. Ben Amor a fait savoir que le Bureau Fédéral se réunira mercredi prochain (17h00) et qu’une commission formée de MM. Mahmoud Hammami, Jalel Tekaya, Khelil Chaïbi, Moncef Ben Gharbia et les représentants de l’EST et du CAB est en train de discuter des préparatifs de la finale de la Coupe qui aura bien lieu le 20 mai courant à Radès.


 


K.Z.


 


______________________


 


F.T.F.: Création de commissions


 


Le président de la FTF a annoncé la création d’une série de Commissions ad hoc conformément au programme électoral de sa liste dans l’optique d’une mise à niveau générale du football tunisien.


1- Commission des infrastructures sportives


2- Commission pour le développement de la pratique du football (jeunes)


3- Création de la maison de l’arbitrage (formation et recyclage)


4- Commission pour le football féminin


5- Commission de restructuration et mise à niveau des règlements généraux


6- Commission des règlements sportifs


7- Commission des règlements intérieurs


8- Commission du code disciplinaire


9- Commission pour le règlement du code financier (cotisation-redevance-forfaitaires-répartition des revenus)


10- Arabisation des statuts


11- Commission des relations FTF-Ligues


12- Commission de restructuration de l’administration


13- Commission de l’information de la FTF.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com