U.S.M.: Jouer le jeu






Eliminés des 1/2 finales de la Coupe de Tunisie par l’EST, avant d’hypothéquer, 6 jours plus tard, ses chances dans cette dernière ligne droite pour la course au titre, à Monastir même, les Bleus ont-ils compromis, réellement leurs chances de jouer pour la seconde place qui leur permettra de participer pour la première dans l’histoire du club, dans la Ligue africaine des champions, surtout qu’ils ne sont plus qu’à 1 point des 2 autres postulants, le CA et l’EST ? En tant qu’objectif cela vaut la peine de s’y donner à fond pour le réaliser, et la saison sera bouclée sur une bonne performance bien méritée.


Face au CAB, personne ne pouvait en vouloir à un effectif usémiste décimé de 4 de ses meilleurs éléments, et, par dessus tout profondément affecté par la rencontre de Coupe. Alaya et consorts n’ont pas le droit de dramatiser le nul concédé jeudi dernier. Par contre, leur devoir est d’oublier cette rencontre, afin d’aborder celle de cet après-midi avec un moral intact. Après avoir gagné l’estime de tous les observateurs, pour leur réalisme et leur régularité depuis l’entame de l’actuel exercice, ce capital psychologique devra être  jalousement conservé pour terminer avec le même enthousiasme, et la même rage de vaincre. L’échéance de tout à l’heure devra être négociée sans regarder au passé. Devant les Béjaois, ils seront renforcés par le retour de Fernando, Ayari, et Falhi ayant purgé leur peine, et pourquoi pas, de Tarek Salem qu’on supporte parmi la formation rentrante, après son rétablissement total. Voilà un renfort qui leur servira d’argument déterminant pour s’assurer les 3 points de la victoire, et aborder la dernière journée en accueillant le CA, avec des chances intactes pour finir en dauphin,une performance historique.


A chaque fois que la ligne médiane usémiste tousse, on se trouve amputée, c’est toute l’équipe qui éternue. Maintenant que les Falhi, Achour, Boukorraâ, Ben Abdelkader, et.... Salem seront présents à l’appel, les 2 autres compartiments ne pourront souffrir d’aucune pathologie. La récupération de l’incontournable Nevez constituera, elle aussi,  un gage d’assurance catalyseur. Mais, qui , parmi les Mosrati, auteur d'un doublé dans les bois de Toumi, il y a 3 jours, Ben Belgacem, Galbi, Jerry et Maâtouk, sera titularisé pour le duo d’attaque. C’est l’équation inconnue qui ne sera élucidée qu’au dernier moment. La victoire, étant la seule alternative pour cette avant-dernière rencontre de la saison, représente pour le coach Sami Jouili, l’unique objectif assigné.


 


Formation probable


Nefzi, Fernando, Mzali, Alaya, Ayari, Achour, Ben Abdelkader, Salem, Falhi, Mosrati, Jerry.


 


M.NABLI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com