Cabinet Olmert : Le Parti travailliste maintient le suspense





Al Qods occupée-Agences


Le Parti travailliste a reporté sa décision sur son maintien ou non dans la coalition gouvernementale du Premier ministre israélien Ehud Olmert, a déclaré le porte-parole du Parti.


"Le comité central du parti travailliste a décidé qu'il ne se réunirait à nouveau, pour décider de son maintien au gouvernement, que trois semaines après les élections du 28 mai", a déclaré Lior Rotbart.


Après la publication d'un rapport officiel sur les ratés de la guerre contre le Hezbollah au Liban, dont les conclusions sont accablantes pour Ehud Olmert et son ministre de la Défense, Amir Peretz (chef du parti travailliste), certains responsables travaillistes avaient appelé à quitter le gouvernement.

Sans le soutien des 19 élus travaillistes, Olmert se retrouverait privé d'une majorité au Parlement (120 députes) et il serait obligé soit de démissionner, soit de remanier son cabinet, soit d'organiser des élections anticipées.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com