Handball C.A. – E.S.S. : Le C.A., dos au mur…





Play off (Finale retour) - Salle El Gorjani (18h00) - Direct TV T7


Le CA se retrouve dos au mur. Car si les Clubistes veulent gagner le droit de disputer un match d’appui, ils doivent absolument l’emporter devant une solide équipe étoilée...


 


Le match retour de la finale du play off entre le CA et l’Etoile s’annonce particulièrement passionnant entre deux équipes très proches l’une de l’autre, et cela sur tous les plans.


Le CA a mal négocié son match aller à cause d’une attaque qui a été «amputée» de son meilleur bras, Aymen Hammed. Celui-ci n’a jamais pu se mettre en position favorable pour concrétiser dans la mesure où il a été mis sous l’éteignoir par la défense étoilée.


En outre, Anis Mahmoudi — qui a été le second buteur de son équipe avec six buts à son compteur — et en tant que demi-centre a essayé de combiner avec son longiligne Jebara, mais en vain parce que celui-ci était très bien surveillé par le duo Sacha - Hedoui qui furent intraitables sur leur zone. De plus, les ailiers, Lagha et Kraiem n’ont pas été efficaces faute aussi de n’avoir pas été mis en bonne position. Seul Ben Hassine a évolué à son niveau.


En défense, le CA, qui a pourtant bénéficié du super apport de Makrem Missaoui, s’est liquéfié en fin de match, manquant terriblement de concentration. Il fut aussi victime d’un repli défensif très lent, ce qui a permis à l’Etoile d’user de son arme de prédilection, la contre-attaque.


Lors du match retour, le CA devrait se montrer plus concentré en défense et varier ses mouvements offensifs pour tromper la défense étoilée. En outre, et pour espérer l’emporter, le CA devrait prier pour que Makrem Missaoui refasse sa performance du match aller...


 


L’Etoile en confiance


En face, l’Etoile est en pleine confiance après trois victoires successives, deux contre l’Espérance et une autre contre le CA.


Les Etoilés semblent sur une courbe ascendante et démontrent beaucoup de conviction sur le plan psychologique.


Ils ont démontré lors du match aller une grosse application défensive grâce à la rigueur des grands de sa défense — Hamdi Aissa, Sacha et Hedoui — qui se sont interposés de manière efficace aux attaquants clubistes.


De plus, la défense étoilée  a su bien marquer Aymen Hammed qui n’a trouvé l’ouverture qu’en de rares occasions.


Sur ce plan, et si l’Etoile réussit à refaire le même match, elle aura des chances sérieuses de l’emporter d’autant plus que Mohamed Tajouri passe aussi par une bonne période.


Reste maintenant les atouts offensifs de la bande à Sayed Ayari. Ce n’est un mystère pour personne : Sobhi Saied est la tête pensante et le cerveau de tout le jeu offensif de l’Etoile. Si les Clubistes veulent avoir le moindre espoir de l’emporter, ils doivent imposer un marquage sur le demi-centre étoilé. De même, ils doivent se mettre sur la route de Slim Hedoui qui s’était montré très efficace au match aller. Ce sont les ingrédients tactiques qui pourrait permettre aux Clubistes d’espérer gagner le match et le droit de disputer un match d’appui...


 


ABDELLATIF


 


_____________________________


 


Aymen Hammed (C.A.) : «Concentration et volonté»


 


La question traditionnelle. Quelle analyse fais-tu du match aller ?


Au match aller, cela n’a pas fonctionné comme on le voulait et on le souhaitait. Nous n’étions pas concentrés comme d’habitude et nos automatismes ainsi que notre jeu collectif n’ont pas été à la hauteur de l’importance du match.


 


Justement et à ce sujet tu n’as pas pu personnellement te défaire du marquage individuel qu’on t’a imposé ?


C’est vrai que la défense étoilée était orientée sur moi, ce qui ne m’a pas permis de m’exprimer comme je le fais habituellement. J’espère que cela ira mieux lors du match retour.


 


A propos de ton marquage, ne penses-tu pas que la responsabilité qui t’incombe et qui fait que tu sois le baroudeur n°1 du CA est lourde à assumer ?


Non pas du tout. Je suis habitué à ce genre de situation et la responsabilité ne me fait pas peur. Elle est même normale. Cependant, il faudrait, pour que je sois efficace, que notre demi-centre puisse bien faire tourner le ballon et me mettre dans les meilleures conditions pour conclure. Cela ne fut pas le cas au match aller. Mais on s’est bien préparé pour corriger tout cela.


 


L’Etoile a montré qu’elle est une équipe solide, est-ce qu’elle te fait peur ?


Non pas du tout ! Sur un terrain, rien ne me fait peur. Si l’équipe marche comme il faut et comme on le fait depuis plusieurs semaines, nous devrions l’emporter. Je vous rappelle que nous avons battu cette même Etoile par neuf buts d’écart à Sousse même. Il nous faudra simplement être concentrés et faire preuve de volonté pour l’emporter.


 


ABDELLATIF


_________________


 


Yosri Ghali (E.S.S.) : «La défense, notre arme gagnante»


 


Si nous parlions d’abord du match aller ?


Ce fut une rencontre très difficile. Sur le plan psychologique, nous étions placés dans l’obligation de l’emporter devant notre public. Sur le plan physique, nous sortions d’un terrible duel avec l’Espérance et de trois matches très durs.


D’ailleurs, ce n’est pas par hasard que nous avions traversé un passage à vide au milieu de la seconde mi-temps. Cependant nous avons su tenir le choc grâce à notre excellente tenue défensive.



Justement, n’avez-vous pas craint un certain effondrement lorsque le CA avait réussi à prendre l’avantage à la 18ème minute de la reprise ?


Nous avons connu le même problème contre l’Espérance. Cependant nous n’avons pas perdu confiance et nous ne nous sommes pas dispersés.


Nous sommes demeurés concentrés jusqu’au bout, ce qui nous a permis d’inverser la tendance.



Que pouvez craindre chez votre adversaire?


Sa réaction sera très forte dans sa salle d’El Gorjani. Nous nous attendons donc à un duel sans merci surtout que le CA n’a plus d’autre choix que de gagner. Cependant, nous sommes prévenus et nous serons sur nos gardes afin de repousser les assauts de notre adversaire. D’ailleurs nous sommes bien préparés et le match est déjà complètement oublié...



Comment voyez-vous cette rencontre retour ?


Chaque match a sa vérité. En réalité tout dépend de la forme, de la concentration et de l’application du jour. Nous avons bien analysé le match et nous ferons en sorte de corriger nos défaillances.


Cependant notre arme principale sera notre défense. C’est notre atout fondamental. Si sur ce plan, nous refaisons le même match qu’à Sousse, nous devrions gagner...


 


ABDELLATIF




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com