StarAc Maghreb : Un prime sous haute tension !





Tunis-Le Quotidien


Sauver ce soir deux nominés pour le 5ème prime ne sera pas une mince affaire. Car les nominés ne sont pas ordinaires. En effet, Firas le Tunisien, Hamid le Marocain et Badro l’Algérien sont les trois élèves qui se trouvent dans la ligne de mire. Mais ils ne sont pas ordinaires parce que leur parcours au sein de l’Académie n’est pas passé inaperçu. Firas a convaincu son public d’emblée par son profil tout à fait artiste. Avec son luth et son look spécial, il a emmené à maintes reprises les téléspectateurs de Nessma TV sur un nuage de rêves où l’émotion épouse merveilleusement bien le romantisme. Hamid, le sage, n’a jamais dévié de sa correction ou encore de sa sobriété. Avec sa guitare, il a régalé les fidèles de la Starac à chaque fois qu’il a joué ou chanté. Badro a également ses fans qui apprécient son style et son côté paternaliste envers certains candidats. D’ailleurs, il ressemble beaucoup à son camarade et désormais ami Hamid et c’est ce qui explique la solidité des rapports qui les lient. Et ils ne sont pas seuls dans cette espèce de noyau. En effet, Ahmed, Badro, Hamid et Farid se sont distingués par leurs rapports. Firas, quant à lui, semble plutôt bien cacher son jeu et concentré sur ses propres calculs qu’il trahit de temps à autre.


Mais ce soir, ce sont les calculs du public qui auront le dernier mot. Malgré sa grande surprise de se retrouver sur le banc des nominés, Firas devra convaincre les téléspectateurs et sera bel et bien soumis au verdict du vote du public ou de ses camarades.


Pour ses adieux au Dar, il a choisi de chanter «Ya m’safer wahdak» de Mohamed Abdelwaheb. Pour Hamid aussi, les adieux se sont faits avec sa guitare comme d’habitude en réunissant tous ses camarades autour de lui.


Et Badro d’en faire de même. Nominé pour la 2ème fois consécutive, il l’a échappé belle la semaine dernière à la fin de l’aventure. Après avoir quitté le Dar définitivement, Badro a eu la chance de rejoindre ses camarades de nouveau. Comme quoi le malheur des uns fait le bonheur des autres ! Khairi, le Libyen n’a pas résisté à sa déprime et a choisi d’interrompre son séjour à Radès. A son départ, il fallait rééquilibrer le nombre des candidats. Ce qui a permis à Badro de regagner l’aventure. Ce soir, aura-t-il la chance de nouveau à ses côtés? Tout est possible car seul le vote du public décide en premier lieu du nom du premier candidat sauvé. En second lieu, ce sont les élèves qui se réservent le droit de choisir un 2ème «rescapé» des nominations.


Seront invités sur le plateau du prime ce soir, Hédi Habbouba, le groupe 113 et Chebba Fadhila. Quant au jury, il sera composé de Hichem Mosbeh (professeur de théâtre), Sonia Rebaihi (prof de danse), Ghazi Karoui (DG de Karoui&Karoui Music), Elie Chouraqui (réalisateur français) et Khedija Lemkacher (Directrice de l’Académie).


 


M.K.


  




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com