Vie des partis et des organisations





Qui sera le nouveau secrétaire général du Mouvement Ettajdid?


Trois noms sont souvent cités pour succéder à Mohamed Harmel à la tête du Mouvement Ettajdid: Hatem Chaâbouni, Mohamed Ali Halouani et Ahmed Brahim. Le 2ème congrès du parti qui se tiendra du 17 au 29 juillet à Tunis marquera une nouvelle mutation dans la vie de l’ex-parti communiste. Cette formation de gauche devrait, en principe, se transformer en “un parti large, démocratique et progressiste”. D’autant plus que quelques centaines de militants progressistes indépendants participeront à ses assises nationales.


Le nouveau parti constituera, selon ses artisans, l’embryon d’un pôle d’opposition progressiste qui vise selon certains observateurs, à “contrecarrer d’autres alliances qui instrumentalisent la religion à des fins politiques”.


 


La fièvre électorale monte d’un cran chez les avocats


A environ un mois du passage aux urnes, la campagne électorale pour le bâtonnat commence à connaître un certain dynamisme. Trois candidats se montrent particulièrement dynamiques. Il s’agit de Maîtres Charfeddine Dhérif, Mansour Cheffi et Béchir Essid qui sillonnent depuis, quelques semaines les différentes régions du pays.


Les cinq candidats à la présidence du conseil régional de Tunis (Maîtres Mohamed El Hadfi, Mohamed Jemour, Chawki Tabib, Adel Chemli et Abderrazak Kilani) commencent également à bouger dans tous les sens.


Ce poste de président de la section de Tunis est très convoité d’autant que ce conseil régional regroupe au moins 3000 avocats en exercice.


 


J’rad participe au congrèsde la Confédération Européenne des Syndicats


Le secrétaire général de l’UGTT participe au congrès de la Confédération Européenne des Syndicats (CES) qui se se tient en Espagne.


 


La ratification de la convention n°135 en débat à l’UGTT


L’UGTT organise aujourd’hui en collaboration avec l’Ordre des avocats une conférence sur “l’adoption de la convention n°135 relative à la protection des représentants des travailleurs à la législation tunisienne”. La Tunisie a ratifié cette convention internationale il y a environ deux mois moyennant quelques “rectificatifs”.


 


W.K.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com