Raffinerie de la Skhira : Entrée en production fin 2011





La cérémonie de signature du mémorandum d’entente relatif à la construction de la nouvelle raffinerie de la Skhira a été marquée par l’annonce de nouvelles données, notamment en ce qui concerne sa capacité et son entrée en production prévue désormais à fin 2011.


 


Tunis-Le Quotidien


Organisée hier au siège du ministère de l’Industrie, de l’Energie et des PME, ladite cérémonie a connu la signature, par MM. Afif Chelbi, ministre de tutelle et Cheickh Abdallah Ben Hamad, vice-président du conseil des ministres et ministre qatari de l’Energie et de l’Industrie, des accords relatifs à la construction et l’exploitation de la nouvelle raffinerie de la Skhira.


Le ministre qatari a annoncé, à cette occasion, que la nouvelle raffinerie aura une capacité de production minimale de 150 000 barils par jour au lieu des 120 000 prévus par le cahier des charges relatif à ce projet. Cette capacité devrait être développée durant les prochaines années.


Cheickh Abdallah Ben Hamad a précisé, également, que l’entrée en production de cette raffinerie est prévue vers la fin de l’année 2011. Et d’expliquer que ce délai demeure assez avancé par rapport à la durée moyenne connue à l’échelle internationale pour ce genre de projet et qui est estimée à 5 ans au minimum.


Le responsable qatari a souligné que la compagnie Qatar Petroleum International avait plusieurs craintes concernant la transparence, avant de participer à cet appel d’offres international. « Ces craintes ont été dissipées par la suite et on a été surpris de la transparence de la partie tunisienne », a-t-il mentionné.


Pour ce qui est du coût de ce projet, Cheikh Ben Hamad a noté qu’il est estimé à quelque deux milliards de dollars. Et d’ajouter que l’approvisionnement en pétrole pour la production de cette raffinerie sera assuré à partir d’un marché ouvert et notamment des pays méditerranéen.


Il y a lieu de noter que la compagnie qatarie s’engage à respecter les normes européennes en matière de construction des raffineries, pour son premier projet dans un pays arabe.


 


Mohamed ZGHAL     




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com