A.S.M. – O.B. (1-1) : Foot et farniente





Entre deux équipes totalement démobilisées, ce fut, en quelque sorte, le match de trop. Malgré tout, n’eut été le vent violent qui a balayé le tout Chtioui, nous aurions pu assister à un beau match.


 


Dans les deux camps, les absences étaient à foison. C’est ainsi que chez les locaux, Kaddèche, Hammami, Bouguerra, Khémila, Kazadi à titre indicatif, manquaient à l’appel. Mais, ce fut une belle opportunité pour les Gaye, Rehifi et Jeridi, relégués à des postes de suppléants de reprendre du service et au jeune Zarrouk, lancé depuis peu dans le grand bain, de s’intégrer davantage dans l’équipe fanion. En dépit donc d’absence d’enjeu, les Marsois ont essayé de s’appliquer en jouant rapprochés et en procédant par des passes courtes, afin de lutter un tant soit peu contre l’effet dissuasif du vent et de progresser territorialement de façon méthodique. D’ailleurs, le but égalisateur marqué par Ghazouani, en est la parfaite illustration. Quelques velléités de ce genre ont été esquissées par la suite, mais sans succès notable.


Côté béjaois, aussi, les Derbal et autres Saïko entre-autres faisaient défaut aux leurs. Mais leurs remplaçants n’ont pas démérité. Fidèle à sa réputation, la formation béjaoiase, a exhibé un fond de jeu assez consistant, à la satisfaction de son coach qui, à la fin de la rencontre, a fait part de son contentement quant à la manière dont ses protégés ont joué. De bon augure pour la saison prochaine.


 

Wahid SMAOUI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com