A partir d’aujourd’hui : Une BIAT à l’esprit…sportif !





Les Assemblées générales ordinaire et extraordinaire, qui auront lieu aujourd’hui, annonceront le début d’une nouvelle ère à la BIAT avec une nouvelle équipe de direction…très « sportive ».


Tunis-Le Quotidien


Comme prévu, M. Chékib Nouira quittera à partir d’aujourd’hui la tête de la première banque privée en Tunisie, à savoir la Banque Internationale Arabe de Tunisie (BIAT), et ce à l’issue des assemblées générales ordinaire et extraordinaire à tenir aujourd’hui au siège de la banque.


Annoncée depuis le début de l’année en cours, la démission de M. Nouira a représenté une réelle surprise pour les analystes et les spécialistes du secteur, d’autant que son passage par la BIAT a été très fructueux tant pour son expérience professionnelle que pour la banque qui s’est vu acquérir une nouvelle dimension internationale en son ère avec la première sortie réussie d’une banque tunisienne sur le marché financier international.


Au cours de la réunion périodique du Conseil d’administration de la banque tenue en mars dernier, M. Chékib Nouira a annoncé, en effet, que son départ sera effectif à l’issue des assemblées générales ordinaire et extraordinaire qui devront également apporter une nouvelle modification au niveau du mode de gouvernance de la banque.


Ces assemblées seront marquées par l’adoption de l’option consistant à séparer, à partir d’aujourd’hui, la fonction de président du Conseil de celle de directeur général, qui étaient occupées, toutes les deux, par M. Nouira.


Le même Conseil d’administration avait choisi de nommer, à l’issue de ces assemblées, M. Tahar Sioud à la tête du Conseil d’administration et M. Slaheddine Lâajimi, au poste de directeur général de la banque.


Il s’agit, respectivement, de l’actuel président de la Fédération Tunisienne de Football et de l’ancien président de la Fédération Tunisienne de Handball. Les deux hommes ont occupé auparavant des hauts postes dans certaines entreprises publiques.


M. Tahar Sioud est un haut cadre de l’Etat, retraité depuis quelques années. Il a été nommé en tant qu’ambassadeur de Tunisie en Belgique, et a même été chargé du poste de vice-gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie.  


M. Lâajimi, quant à lui, est un des grands noms du secteur financier et des banques en Tunisie. Il a assumé, auparavant, les responsabilités du président du conseil d’administration de la Bourse des valeurs mobilières de Tunis. Avant de passer à la BIAT, M. Lâajimi a été à la tête de la direction de la société Cofib Capital, spécialisée dans le domaine financier.


 


Mohamed ZGHAL




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com