Tunisie-Algérie : Création d’un pool de conseillers export dans le bâtiment





Tunis-Le Quotidien


Confirmant la volonté d’un rapprochement entre les industriels et les exportateurs tunisiens et algériens, un consortium de conseillers export des deux pays vient de voir le jour à l’issue d’une manifestation organisée récemment à Constantine en collaboration avec le groupe allemand GTZ.


En consolidation du programme de promotion du potentiel du commerce international dans les régions lancé par la GTZ depuis trois ans, un nombre important d’opérateurs tunisiens ont décidé de prendre comme cible prioritaire le marché algérien. 


Un encadrement étroit a été mis en place, dans ce cadre, par les instances nationales chargées du dossier export, en l’occurrence, le Cepex, le FAMEX, les Chambres de Commerce régionales, l’API, le BMN, ainsi que la Chambre syndicale des Conseillers en Exportation.


C’est dans ce même contexte que le cabinet tunisien de consultation « TPI », ayant ouvert au début de 2007 un bureau de liaison à Alger vient d’organiser une mission de prospection pour les entrepreneurs tunisiens à Constantine et ce du 25 au 29 mai courant incluant une exposition de deux jours.


Ainsi dix entreprises tunisiennes du secteur Bâtiment ont pris part à cette manifestation qui a représenté une réelle opportunité de partenariat et de coopération pour les hommes d’affaires des deux pays.


Une exposition des produits et services des ces dix entreprises a eu lieu au centre culturel de Constantine et des rendez-vous ciblés ont été arrangés par une équipe de trois consultants tuniso-algériens du cabinet TPI.


D’autres conseillers en Export ont aussi exprimé un intérêt d’inciter leurs clients à se joindre à ce groupe et de profiter de l’effet d’annonce que peut créer un tel événement. Ainsi, un pool de conseillers export a vu le jour grâce à ce projet.


C’est, en effet, un des principaux objectifs de cette première expérience, qui vise la création d’un Groupement d’intérêt Economique (GIE), dont la principale mission est de continuer à organiser d’autres actions en groupe de prospection d’accès aux marchés extérieurs. 


Certaines entreprises adhérentes à cette initiative ont même évoqué l’idée de créer ensemble en Algérie une société de commerce international de droit algérien pour gérer les opérations commerciales de ce groupement.


Le marché algérien pour le secteur des matériaux de construction connaît, en effet, depuis deux ans une effervescence importante dans tout le continent africain.  Avec un projet de construction d’un million de logements sur quatre ans à partir de 2005, l’Algérie s’est fixé la barre très haute.


L’Est Algérien reste pour des raisons de proximité et de distance le plus proche pour les exportateurs tunisiens dans ce secteur. Constantine, avec un million d’habitants et des projets cumulant plus d’un milliard d’euro demeure un pôle très attractif pour les opérateurs tunisiens.


 


M.Z.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com