A quoi sert le Tex Med ?





Dès l’entrée, les deux stands de badging étaient très «cool» avec de jeunes filles qui rigolaient comme si elles étaient dans un hall de gare alors que, déjà, les visiteurs étrangers commençaient à venir. On a vu un monsieur espagnol qui demandait son badge et quelqu’un s’occupa de lui, évidemment, mais il n’y avait pas cette discipline, cette atmosphère un peu studieuse des grands salons.


Et puis les stands, organisés comme l’architecture de l’homme de Vitruve, en cercle et segments, où l’on voyait de belles choses, certes, mais qui n’étaient pas mises en valeur le moins du monde. Pour beaucoup,les vêtements étaient simplement accrochés à un porte-cintre comme si l’on voulait qu’ils n’attirent pas le regard. Quant à la façon de recevoir, cela varie du stand où il n’y avait personne, à celui où il y avait des gens mais qui prenaient à peine le temps de vous saluer, à celui (plus rare) où l’on essayait vraiment de vous intéresser aux produits exposés.


Tout cela est assez «décousu», si vous nous passez l’expression, mais cela ne veut aucunement dire que nous mettons en doute la pertinence de la tenue du Tex Med. Seulement, il faudrait s’efforcer de donner une âme à tout cela, un brio, un sens !


 


Manoubi AKROUT


manoubi.akrout@planet.tn




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com