L’E.S.T. reçoit l’E.S.S. en amical (18h à El Menzah) : Le test idéal !





Pour l’Espérance de Tunis, la nouvelle saison a déjà commencé. Après le stage effectué à Hammam-Bourguiba, le détenteur de la Coupe reçoit cet après-midi, en amical... l’Etoile du Sahel à El Menzah.


 


Voilà un rendez-vous entre les rivaux éternels du footballl tunisien et les lauréats de la saison 2006-2007. Une opposition qui devrait attirer le grand public et qui pourrait être assimilée à une super-coupe mais que d’aucuns n’arrivent pas encore à croire leurs oreilles, entendez les plus chauvins des supporters des deux camps. Pourtant le bon sens a dicté ce choix. L’EST et l’ESS se préparent à la Ligue des Champions qui démarre dans deux semaines et en l’absence d’autres clubs compétitifs, la meilleure solution serait de se rencontrer entre eux, deux fois. Cet après-midi à El Menzah et samedi prochain à Sousse, et tant pis pour les sceptiques. N’est-il pas aussi grand temps pour ces deux grands clubs de fumer le calumet de la paix et d’enterrer la hache de «guerre» pour vivre une rivalité  purement sportive ?


 


Quel «plus» de la part  des recrues ?


Les fans sang et or et les observateurs suivront cet après-midi avec beaucoup de curiosité le rendement des nouvelles recrues qui ont pour noms : Adriano, Felhi, Bilel Yaken, Karim Touati et Zied Derbali. Pour les responsables, il s’agit de recrutements ciblés destinés à renforcer surtout la défense. Pour les plus sceptiques des espérantistes, il ne s’agit pas là de vrais renforts. Il appartient à ces joueurs de justifier leur transfert en s’adaptant très vite au jeu de l’équipe pour apporter le plus escompté car la Ligue des Champions c’est dans deux semaines. Et dans ce genre de joute, aucune distraction n’est permise.


 


Jaber récupérable


Contrairement à ce qui a été annoncé un peu partout, le défenseur sang et or Larbi Jaber n’est pas victime de ligaments croisés. Il s’agit seulement de contracture. Ainsi Jaber pourra reprendre les entraînements dès demain après avoir observé le repos nécessaire. Il pourrait même être prêt pour le premier match de la Ligue des Champions face à l’ASEC Abidjan le 23 juin courant.


 


Une nouvelle formule en attaque


Cet après-midi face à l’ESS, l’Espérance aura à compter sans Eneramo parti au Golfe, ni Letifi, encore hésitant avant de renouveler son contrat, les deux titulaires de l’année écoulée. Et en attendant l’arrivée d’un attaquant d’envergure qui serait ghanéen, ivoirien ou nigérian, Jakcy Duguépéroux pourra aligner aujourd’hui Jerry Adriano et Chakib Lachkham, en l’absence d’Aboucherouane convoqué en sélection marocaine. Le premier est appelé à s’intégrer facilement car le talent ne lui manque pas, alors que le second doit faire oublier sa fin de saison en demi-teinte.


 


Jamel BELHASSEN




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com