Basket Championnat arabe (Dames) : Le C.S.S. trébuche à la dernière marche!





Après cinq succès d’affilée, y compris celui de la demi-finale, le CSS a fini par fléchir au moment où il ne fallait pas et trébucher ainsi à la dernière marche. Il rate de ce fait la consécration aux ultimes secondes d’une confrontation très équilibrée et très disputée.


 


Les Sfaxiennes n’ont eu aucune difficulté  effectivement afin de parvenir en finale en surclassant successivement Al Hourya de Syrie, Orthodox de Jordanie et le WAC du Maroc. Seul l’Antranik, libanais leur a tenu tête, ne s’inclinant que difficilement.


Les représentantes tunisiennes allaient retrouver ce même adversaire le dernier jour de la compétition après avoir disposé des FAR du Maroc. Elles vont d’ailleurs entamer la rencontre de la meilleure des façons menant constamment au score et ne concédant qu’une seule fois l’avantage à leur adversaire du jour (12-13), avant de clôturer les dix minutes initiales nanties de six points de mieux que leurs vis-à-vis (21-15).


Mais les Libanaises, renforcées par l’Ukrainienne  Emma Eskadian et  les deux Américaines Wilnard Crockets et Amanda Whiteling allaient se rebiffer par la suite et gommer carrément cette avance pour atteindre  la pause sur la même ligne que les partenaires de Fatma Barkallah (33-33).


Il faut dire que nos représentantes ont paru très fébriles en ratant la transformation d’un  grand nombre de lancers francs, sans compter les contres gâchés lamentablement.


Tout était à refaire dès lors. Or, la quatrième faute commise par l’Ukrainienne Julia Esperatov à l’entame de la seconde période (21’), allait contraindre Ryadh Ben Abdallah à la faire sortir afin de la préserver pour le finish. Elle fut cependant imitée une minute plus tard par l’autre pivot Selma Mnasria (22’).


Mais le coach sfaxien a pris toutefois le risque de la garder parmi le cinq titulaire. La jeune joueuse sfaxinne s’est montrée par ailleurs à la hauteur de cette confiance, non seulement en réussissant le plus grand nombre de points de sa formation au cours du troisième quart-temps (11), mais également en se montrant très adroite et très habile dans les rebonds, évitant ainsi le naufrage des siennes.


Certes, les représentantes du pays du cèdre ont fini par prendre huit points d’avance au terme des trente premières minutes (50-58), mais le score aurait été encore plus lourd, n’eut été l’excellente prestation de Mnasria.


Après un début de quatrième quart-temps des plus pénibles, puisque accusant jusqu’à neuf points de retard (52-61), les Sfaxiennes vont se reprendre, d’abord grâce à la rentrée de Julia, réussissant un tir magistral de la grand distance (60-61), puis grâce au réveil de Mouna Kheriji, jusque-là en demi teinte, sinon effacée.


L’internationale tunisienne allait en effet réussir un de ses fameux tirs des 6,25 m en position d’ailière, permettant du coup aux Sfaxiennes de reprendre l’avantage (70-69) à moins de quarante secondes de la fin. Elle obtiendra dans la foulée deux lancers, mais n’en réussit qu’un seul pour porter l’avantage à deux points (71-69) à vingt-quatre secondes.


Un manque de concentration et de lucidité permettra cependant à l'Américaine Emma Eskadian de lui rendre la monnaie de sa pièce et donner aux Libanaises une nouvelle avance (71-72).


Une avance confortée par un lancer de la meilleure joueuse sur le terrain, Chadha Nasr (73-71) et cela a ainsi permis aux siennes de garder leur titre remporté lors de la treizième édition disputée à Abou Dhabi...


 


Mansour AMARA


 


__________


 


Fiche technique


 


Salle : Ben Yassine de Rabat


Public : 1.000 environ


Arbitres : Achraf Youssef (Egy)) et Chahinaz  Ousta (Mar)


Evolution du score par quart-temps


(21-15), (33-33), (50-58), (71-73)/


Pointeuses


CSS : Selma Mnasria (20), Fatma Zagrouba (13),  Fatma Barkallah (13), Julia Esparatov (10), Mouna Kheriji (8), Henda Chebly (5), Thouraya Adsi (2).


Antranik : Wilnard Crockets (26), Amanda Whiteling (13), Chadha Nasr (12), Emma Eskadian (10), Nesrine Dandan (7), Naïla Alameddine (5).


Tirs à 3 pts


CSS : Fatma Zagrouba (3), Julia Esparatov (1), Fatma Barkallah (1), Mouna Kheriji (1).


Antranik : Chadha Nasr (3), Emma Eskadian (2), Nesrine Dandan (1).




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com