Les jeunes et les vacances d’été : Chacun son programme, Hammamet pour tous





Finis les examens, la paperasse et les tracasseries pour la majorité des élèves.


Désormais, les jeunes  ne pensent qu’aux vacances, à faire le vide et à profiter de l’été.


Avec la nette hausse de la température, les jeunes rêvent d’avoir les pieds dans l’eau...


Quel est justement le meilleur programme de vacances selon eux ?


 


Tunis-Le Quotidien


Avec la montée du mercure,  les jeunes prennent un coup de chaud. Dame Nature nous impose depuis quelques jours un temps quasi étouffant qui intervient de manière assez précoce cet été. Et le plus dur est encore à venir. Les écoliers, lycéens et étudiants ont quasiment tous fait leurs preuves. La majorité d’entre eux ont  déjà eu vent de leurs résultats scolaires et estudiantins. Désormais, il n’y a plus de place aux engagements et encore moins à la patience surtout avec la hausse de la température. Ce qui les rendrait heureux à présent, c’est de plier bagages et de partir dans une station balnéaire pour respirer un peu d’air frais. Le programme idéal pour un jeune en vacances est de faire la grasse matinée, passer la journée à se barboter et à s’ébattre dans l’eau. Le soir, ils repartent de plus belle pour élire domicile dans l’une de ces boîtes de nuit où ils auront le diable au corps jusqu’à l’aube. Dancing et frime seront les premiers mots d’ordre des soirées estivales juvéniles. Les plus sages peuvent se contenter de quelques jours de résidence dans un hôtel en compagnie de leurs familles. Ils sont prêts à suivre le programme parental, l’essentiel c’est qu’ils élisent domicile à côté de la mer et sur les côtes sahéliennes. Les autres veulent profiter des vacances d’été pour partir à l’aventure. Ce dont ils rêvent c’est de voyager pour découvrir d’autres sites et d’autres cieux. Et entre les uns et les autres, nombre de jeunes ne peuvent savourer les vacances d’été sans stationner à Hammamet, le site le plus prisé par les jeunes…


Houssem, élève, 17ans, fait justement partie des amoureux de Hammamet. Le jeune homme ne peut pas prévoir de vraies vacances hors de cette ville. « D’abord, il est toujours plus agréable de passer des vacances avec des amis qu’avec la famille. Les parents ne peuvent pas s’empêcher de nous dicter ce qu’il faut ou ne faut pas faire même durant les vacances. Ils se permettent également de nous demandetr des explications si on rentre tard le soir alors qu’on n’a rien à faire le lendemain ! Or, si cela se passe entre amis, nous sommes libres de nos mouvements et nous sommes les seuls à décider de notre programme. Le meilleur programme de vacances à mon sens est de partir à Hammamet avec les amis. On se réveille tard, on va à Kélibia pour profiter de la transparence et la fraîcheur de la mer. Le soir, on choisit l’une des boîtes de renom de Hammamet pour se déhancher jusqu’à l’aube. C’est le programme le plus apprécié par la majorité des jeunes. Cela nous permet de faire le vide, d’oublier le stress des examens et la routine qui nous ronge durant l’année scolaire », dit-il.


Oussama, élève, 17 ans, partira à Hammamet. Le jeune homme envisage de suivre un stage de cyclisme dans cette ville, et cela lui permettra de joindre l’utile à l’agréable. « Je dois m’entraîner à Hammamet durant plus d’un mois cet été. Ce stage me permettra de résider dans un hôtel de la place. Je profiterai à fond pour me divertir. J’aurai le temps de me baigner, de faire de la gym aquatique, de barboter dans la mer et aussi de suivre mon stage. Cela dit, il faut que je sèche quelques cours le matin si je veux me déhancher dans une discothèque jusqu’à l’aube. Mais je dois en profiter, après tout, je suis en vacances», dit-il.


Sabrine, élève, 16 ans, partira également à Hammamet avec sa famille. La jeune fille a hâte d’y être. « Chaque été, mes parents réservent deux semaines dans un hôtel-club où il y a un très bon programme d’animation. Je n’ai qu’à  suivre les animateurs et cela me permet de me divertir. Je trouve très agréable qu’on parte en famille. Nous avons tous besoin de nous changer les idées et d’oublier le stress et la monotonie. En outre, lorsque nous sommes dans un hôtel, on a tout ce qu’il faut : restaurant, mer, piscine, boîte de nuit, salle de jeux, télé…on n’a pas besoin de nous déplacer. Mes parents savent que je suis en sécurité et ils ne me harcèlent pas avec des questions. Si je reste dans la terrasse, dans la réception ou même en boîte, ils savent que je ne sors pas de l’hôtel et ils peuvent donc à leur tour profiter de l’occasion pour prendre de vraies vacances sans se faire de soucis  pour leurs enfants », dit-elle.


Islam, élève, 15 ans, a reçu une invitation de la part de sa tante maternelle pour passer les vacances d’été chez elle en Suède. La jeune fille a tout prévu pour son voyage et elle partira la semaine prochaine. «D’habitude, je passe les vacances entre Sousse et Hammamet. Mes parents font en sorte d’épargner un peu d’argent pour nous distraire durant l’été. Les loisirs sont vitaux pour tout un chacun. Cela dit, cet été, je ne partirai pas avec eux. J’irai à la découverte de la Suède. Non seulement je suis heureuse à l’idée d’explorer les différents sites de ce pays, mais je vais aussi profiter de la fraîcheur du climat. Je vais aussi pouvoir faire la touriste. Un sac sur mon dos et je partirai en quête de l’inconnu. Je vais pouvoir aussi m’acheter des fringues. J’adore faire du shopping. Cet été, je pense que j’aurai droit à des vacances inoubliables », dit-elle.


 


Abir CHEMLI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com