Au Gré des Vents





Festival de Sbeïtla


Durant trois jours, Sbeïtla  aura à montrer ses plus beaux atours, les mettre en valeur pour le grand jour. L’occasion, est la tenue du Festival du “Printemps de Sbeïtla” qui nous fera découvrir cette ville du Nord-Ouest sous un autre jour, en destination du tourisme culturel.


Au programme de ce festival, une exposition photo de Ramzi Darouiche, des ateliers de formation en mosaïque, du théâtre, de la musique du terroir et sans oublier un colloque autour du thème “Sbeïtla, une nouvelle destination touristique”.


Dans la foulée une excursion est prévue et qui a pour objectif de faire connaître le cheminement du nouveau parcours touristique.


 


 


Festival du Jasmin de Radès


Le Festival du Jasmin de Radès se tient cette année dans sa 15ème édition du19 juillet au 19 août. La nouveauté est que le festival s’ouvre sur la musique rock et sur la participation d’artistes en herbe dans le domaine de la musique.


Le théâtre sera présent comme à l’accoutumée puisqu’on prévoit cinq pièces de théâtre parmi celles qu’on a vue se produire pendant l’année culturelle en cours.


Lamine Nahdi, Kamel Touati, Nasreddine Ben Mokhtar, Jaâfar Guesmi et Chaouki Bouglia nous donneront à voir un art bien que “populiste”, mais qui sert à drainer la grande foule...


Trois films de cinéma seront projetés en présence de leurs réalisateurs respectifs.


Des rencontres débats seront organisées suite à ces projections.


Au programme, aussi, cinq soirées musicales.


Le festival du Jasmin cette année sera placé sous le signe du Jasmin au sens propre et figuré.


En effet, un bouquet de jasmin géant (Mechmoum) sera réalisé par les artisans natifs de la région.


La fragrance de ce bouquet de jasmin sera humée par tous les visiteurs inconditionnels des belles senteurs.


 


Najeh Ibrahim, du nouveau


Najeh Ibrahim est une artiste tunisienne, parmi celles qui ont fait leurs apparitions ces dernières années.


D’après ses dires, Najeh veut se tenir loin des feux de la rampe. Le gain matériel lui importe peu, toujours selon elle. Tout ce qu’elle souhaite est d’être proche de son public aimé.


Et pour preuve, elle sort un album qu’elle titre “Tiens-toi loin de moi”...


Dans cet album on peut écouter des chansons tunisiennes et d’autres aux rythmes algérien.


 


Mona Ben Gamra




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com