S.T. : Une seule nouveauté : Mahjoub !





Les Stadistes ont repris les entraînements, avant-hier au Bardo, dans un cadre plat. Peu de supporters peu de nouveautés et un statu quo au niveau des ambitions.


 


Le seul changement de décor concerne le staff technique puisque Mrad Mahjoub a officiellement dirigé, lundi dernier, sa première séance avec le S.T. et les supporters présents semblent apprécier ce choix, connaissant les qualités morales et la compétence de ce technicien qui impose le respect.


Après une saison très moyenne qui a vu l’équipe terminer à la sixième place, on espère, du côté du Bardo, faire mieux cette saison. A part cette ambition, du reste légitime, on n’a pas encore fait quelque chose de remarquable pour faire bouger les choses à part, peut-être, l’engagement d’un entraîneur fort connaisseur. Côté effectif, il n’y a, pour le moment, aucune nouveauté même si de sérieux contacts ont été établis avec quelques joueurs susceptibles de donner un plus à un potentiel humain qui vaut surtout par son équilibre puisque seul l’axe central de la défense a réellement besoin de renfort.


Jusqu’à présent, on a entendu parler de quelques joueurs de l’EOGK (Ajimi, Hamed, Papa George...) ainsi que d’autres, moins connus. Certains s’attendent même à une belle surprise, c’est-à-dire la venue d’un joueur confirmé et de grand talent. Chacun y va de son... rêve, mais la réalité est là. Le ST ne dispose pas de gros moyens pour faire des folies sur le marché des transferts, et n’a, pour le moment, pas réussi à frapper un grand coup en cédant certains parmi ses meilleurs joueurs. Le Brésilien Edson Pareira, passé au club égyptien «Ittisalat» n’a rapporté que soixante-dix mille dinars et seul Denisio Mendez, pressenti dans un club du Golfe et au Portugal, pourrait rapporter plus puisque sa clause libératoire fera gagner au ST un peu plus de deux cent mille dinars. Ceci, en attendant de connaître l’épilogue du feuilleton Achraf Khalfaoui qui, pour sa part, pourrait rapporter la même somme en cas de départ. Le meneur de jeu stadiste partira le 1er juillet en Belgique pour un test avec l’Anderlecht et on saura plus, juste après, sur sa prochaine destination.


 


Akrout et Toniato manquent à l’appel


Pour revenir à cette première séance d’entraînement sous la conduite de Mrad Mahjoub, signalons que près de quarante joueurs y ont pris part, dont une dizaine d’Espoirs qui viennent de passer à la catégorie Seniors. Les anciens, eux, étaient tous là à quelques exceptions. Le trio Korbi-Mabrouk-Zaïri, retenu avec la Sélection Olympique, n’était pas présent, ainsi que Jedidi, sur place mais en tenue civile puisqu’il fut autorisé à être près de l’un de ses jumeaux, souffrant, auquel on souhaite une bonne santé. Pour sa part, Akrout n’était pas là et son absence a surpris tout le monde, y compris les dirigeants. Toniato, rentré  au Brésil et Denisio, occupé par son transfert, étaient également parmi les absents. On s’attend à voir l’effectif au complet, avec quelques autres nouveautés, dans deux ou trois jours car Mahjoub espère emmener à Aïn Drahem, pour le premier stage de son équipe, tous les joueurs qui seront à sa disposition pour cette nouvelle saison et les retardataires auront vraisemblablement... tort.


Pour ce qui est du staff technique, il est formé de Mrad Mahjoub, Hatem Missaoui (adjoint), Lassaâd Dérouiche (entraîneur des gardiens) et Hichem Ghozzia (préparateur physique). Ce dernier, choisi par Mahjoub, est un jeune promu de l’INEPS, ayant le diplôme d’etraîneur (3ème degré) et qui a décroché son diplôme de préparateur physique après un stage au centre d’expertise de la performance à Dijon (France). Il a effectué un stage avec le PSG et a même entraîné quelques petits clubs dans L’Hexagone.


Les trois premières séances s’effectueront sans ballon et il y aura, en parallèle, des tests pour dénicher d’éventuels renforts, s’agissant de joueurs appartenant à de petits clubs. Le ST s'entraînera au Bardo jusqu'à samedi et entamera son premier stage à Aïn Drahem le 2 juillet.


 


Kamel ZAÏEM




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com