Assurance – crédit : La Cotunace à la recherche d’une coopération arabe plus efficace





A l’initiative de la Compagnie Tunisienne pour l’Assurance du Commerce Extérieur (Cotunace), une rencontre internationale sur les instruments de coopération arabe entre assureurs-crédit, banquiers, établissements financiers et entreprises exportatrices, a été organisée avant-hier à Tunis.


Tunis – le Quotidien


La rencontre s’inscrit, entre autres, dans le cadre de la promotion de l’activité de l’assurance du commerce extérieur, qui demeure peu connue notamment du côté des banquiers tunisiens, selon les responsables de la Cotunace.


Il s’agit également d’une rencontre dont le principal objectif est de renforcer la coopération entre les acteurs arabes du secteur de l’assurance-crédit et de l’assurance des exportations et du commerce extérieur.


L’assurance-crédit est en effet un système d’assurance qui permet à des créanciers, moyennant le paiement d’une prime, de couvrir le non-paiement de leurs créances dues par des entités préalablement identifiées et en état de défaillance de paiement.


Ce séminaire, réservé en particulier aux entreprises intéressées par l’investissement à l’étranger, a connu la présentation de la Cotunace et de ses produits permettant d’assister les entreprises dans leur processus d’internationalisation.


Le système tunisien d’assurance-crédit à l’exportation a été créé en 1984, et sa gestion a été confiée à la Cotunace, dont la principale mission est de garantir les exportations nationales contre le risque de non-paiement, quelle que soit la taille ou le secteur d’activité des entreprises.


Selon les responsables de la Cotunace, le programme de développement de la société prévoit principalement le renforcement de son assise financière, la diversification de son activité à travers l’intégration de l’assurance-investissement, la création d’un centre de formation, et le développement de ses activités en matière de la bancassurance.


Ce programme prévoit également la modernisation de ses méthodes de gestion à travers l’intégration des nouvelles technologies, ainsi que le renforcement de la coopération internationale, notamment sur le plan arabe…


La rencontre a été une occasion, dans ce même cadre d’ailleurs, pour annoncer la signature d’un nouvel accord de partenariat entre la Cotunace et son homologue algérien, favorisant le développement de la coopération entre les deux compagnies.


 

Mohamed ZGHAL


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com