Affaire Lockerbie : Al-Megrahi autorisé à faire appel





Le Quotidien — Agences


Abdel Basset Ali al-Megrahi, un ancien agent des services secrets libyens emprisonné en Grande-Bretagne pour l'attentat de Lockerbie (Ecosse) qui avait fait 270 morts en 1988, a été autorisé hier à faire appel de sa condamnation.


Une commission indépendante écossaise, chargée d'étudier les éventuelles erreurs judiciaires, a accordé à Al-Megrahi, 55 ans, le droit à un deuxième appel.


Son premier appel avait été rejeté en mars 2002 à Camp Zeist (centre des Pays-Bas).


Il avait été condamné le 31 janvier 2001 à la prison à vie pour son implication dans l'attentat contre un Boeing 747 de la compagnie américaine Panam au-dessus du petit village écossais de Lockerbie le 21 décembre 1988, qui avait fait 270 morts.


En novembre 2003, la Haute Cour de justice de l'Ecosse avait décidé que le Libyen devrait passer au moins 27 ans en prison avant qu'une libération conditionnelle puisse être envisagée.


Il est actuellement détenu dans une prison près de Glasgow, en Ecosse.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com