Edition : “Al-Arabi”, retour sur la Nekba





“Al Qods” est le titre du dossier consacré à la question palestinienne dans le périodique “Al-Arabi” dans son édition de mai 2007


 


Soixante ans déjà sont passés sur la Nekba. “L’événement néfaste et sordide n’a fait que brouiller l’image de la Palestine rêvée”, écrit-on dans l’éditorial de ce numéro, distribué avec la carte géographique de cette région du monde.


Une région investie par la machine de guerre d’un occupant sans foi, ni loi.


Ce numéro est aussi l’opportunité de s’arrêter un moment sur une page de l’histoire que le tapage médiatique occasionné par l’occupant tente, par tous les moyens possibles et imaginables, de fausser.


On peut lire dans ce numéro des analyses exhaustives sur la question palestinienne, la plaie du monde arabe qui ne se résorbe pas.


On lit aussi une interview du poète palestinien Samih Al-Kacem qui tient à vivre dans son pays natal et s’entête à défendre son identité.


Un autre article montre, documents à l’appui, le travail de longue haleine mené par les associations  du droit palestinien en vue de publier un Atlas qui rassemble les cartes officielles des limites de la terre palestinienne avant qu’elle ne soit “ensevelie” par l’occupant.


Al-Arabi passe en revue aussi le livre dont la publication a fait beaucoup de bruit aux Etats-Unis, ces derniers temps.


Il s’agit de l’ouvrage signé par l’ancien président américain “Jimmy Carter” qui a décrit le mur échafaudé par Israël comme étant “le mur de la ségrégation raciale”.


Il va sans dire que la question palestinienne demeure la tâche noire irréversible qui s’est inscrite sur la page de l’histoire, le périodique Al-Arabi, le dit bien. Sauf qu’ici l’appel a été donné pour revenir sur cette page triste, en éprouvant une tristesse qu’on veut “noble”.


 

M.B.G.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com