Aéroport international d’Enfidha : Le premier atterrissage prévu pour le 20 mars 2009





Les travaux de construction ayant été entamés, le nouvel aéroport international d’Enfidha devrait être opérationnel en 2009.


Le premier atterrissage est prévu, d’ailleurs, pour le 20 mars 2009.


 


Tunis -Le Quotidien


Au cours d’une conférence de presse tenue hier à Tunis, les responsables du groupe turc TAV, qui a remporté l’appel d’offres international relatif à la construction et l’exploitation de l’aéroport d’Enfidha et l’exploitation de celui de Monastir, ont présenté les différentes caractéristiques de ces deux projets.


Le  Dr. Mustapha Sani Sener, Président Interprétation du groupe, a souligné que le spécialiste turc de la construction et l’exploitation des aéroports a réussi à remporter l’appel d’offres relatif à ces deux projets, en dépit de la concurrence de plusieurs groupes et consortiums internationaux.


Le Dr. Sener a précisé que la Tunisie sera dotée dans les deux prochaines années de l’un des plus importants et prestigieux aéroports dans la région de l’Afrique du Nord et de l’Afrique en général.


Et d’ajouter que ce nouvel aéroport permettra d’améliorer l’image de la Tunisie en tant que destination touristique importante dans la région, et en tant qu’un pays en pleine évolution économique. « Nous allons même contribuer à la promotion de la destination Tunisie au niveau du marché turc et celui européen en général », a-t-il expliqué.


Le responsable du groupe turc a, également, noté que les travaux de construction de l’aéroport d’Enfidha devraient être achevés en octobre 2009, ou même plutôt, alors que le premier atterrissage dans cet aéroport est prévu pour le 20 mars de la même année. L’exploitation de l’aéroport de Monastir, pour sa part, entrera en vigueur à partir du 1er janvier 2008.


De son côté, M. Haluk Bilgi, PDG de la nouvelle filiale TAV Tunisie, a affirmé que la principale mission de la société serait de construire l’aéroport le plus développé, tant sur le plan de l’architecture, que celui des équipements…


M. Bilgi a noté, par ailleurs, que le projet de  construction du nouvel aéroport d’Enfidha englobe quatre principale phases, à réaliser au cours d’une vingtaine d’années, dont la première sera achevée entre 2007 et 2009, avec un coût total de 400 millions d’euros. Et d’expliquer que le financement des autres phases du projet sera assuré par les revenus de l’exploitation de l’aéroport durant les prochaines années.


Pour ce qui est des ressources humaines, M. Bilgi a déclaré que la gestion de l’aéroport d’Enfidha et de celui de Monastir sera assurée totalement par des compétences tunisiennes, exception faite de cinq ou six cadres turcs, dont la principale mission sera de transmettre leur savoir faire au personnel tunisien.


Il a mentionné, dans ce même cadre, que la société compte recruter, dans les prochains mois, quelque 455 nouveaux cadres tunisiens dans différents domaines (ingénieurs, techniciens, financiers…) pour renforcer le personnel de l’aéroport de Monastir.


Il y a lieu de rappeler que l’exploitation des ces deux aéroports sera assurée par le groupe TAV durant une quarantaine d’années, conformément aux clauses de l’accord signé avec le gouvernement tunisien.


Selon ces mêmes clauses, le groupe turc aura à assurer toutes les activités en rapport avec l’exploitation de ces aéroports, à l’exception de la sécurité qui sera contrôlée par les autorités tunisiennes.


Mohamed ZGHAL


__________________


 


Une capacité de 7 millions de passagers par an


Le nouvel aéroport d’Enfidha devrait avoir une capacité d’accueil de 7 millions de passagers par an, avec son entrée en activité. Cette capacité devrait s’accroître au fil des années pour atteindre quelque 22 millions de passagers.


Ce nouvel aéroport sera réalisé sur une surface de 4300 hectares. L’espace fermé et les bâtiments supplémentaires seront réalisés sur une surface de 130 000m2. L’espace d’utilisation du terminal est de 90 000m2.


Le nouvel aéroport aura une capacité d’accueil d’avions libres de 14 appareils. La longueur de la piste qui sera réalisée est de 3300m, alors que sa largeur est de 75m. Cet aéroport sera doté, par ailleurs, d’un parking auto de 52 000m2, avec une capacité d’accueil de 804 véhicules.


__________________


 


TAV, le N°1 de la construction et l’exploitation des aéroports en Turquie


Créé en 1997, le groupe TAV est le premier spécialiste turc de la construction et de l’exploitation des aéroports. Il englobe 11 entreprises assurant les différents services en rapport avec les activités des aéroports, et emploie plus de 11 000 personnes.



Le groupe gère actuellement les aéroports internationaux d’Istanbul Atatürk, d’Ankara Esenboga et le terminal d’Izmir Adnan Menderes en Turquie, et ceux de Tbilissi en Georgie.

Outre ces projets, le groupe a été chargé de la construction de deux nouveaux aéroports au Caire (Egypte) et à Doha (Qatar), dont les travaux sont déjà en cours.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com