Tunis : La tante et la nièce dans un nid de débauche





S’agit-il dans cette affaire d’un drame social ou de prédispositions à la délinquance?


A première vue, toutes les conditions sont réunies pour faire de cette jeune fille une véritable professionnelle de débauche…


 


Tunis-Le Quotidien


Il faisait ce jour-là froid. Une petite pluie empêchait cette jeune fille de progresser afin d’atteindre rapidement la gare routière.


Deux jours auparavant, elle avait reçu une bonne nouvelle. Sa tante qui vit à Tunis lui a fait savoir qu’elle pourrait l’aider à trouver un travail.


Son père, réticent au départ, avait fini par céder. Sa mère avait pesé de tout son poids pour le convaincre de laisser leur fille partir bâtir son avenir.


Il est vrai que les temps sont difficiles. Ici dans les régions reculées de Gafsa, le travail se fait de plus en plus rare.


Finalement, le père a remis un billet de dix dinars à sa fille avant de l’accompagner jusqu’à la sortie du village. Il l’embrassa et lui souhaita bonne chance.


Le bus se mit en marche. Derrière, ce sont des souvenirs d’enfance et d’une adolescence mouvementée qui reviennent donnant à ce voyage un goût nostalgique.


Pourtant, on n’a fait que quelques kilomètres et bien des bornes restent à parcourir. Alors pour tuer le temps, la jeune fille se colla aux vitres et se mit à admirer les paysages. Quatre heures écoulées depuis que le bus s’était mis en marche. Tunis est maintenant à un jet de pierre.


Un sentiment de joie, mais également de crainte envahit l’adolescente. Le risque de ne trouver personne pour la rencontrer devint subitement un véritable cauchemar. Mais dès qu’elle aperçut sa tante, la jeune fille a retrouvé sa sérénité.


Des retrouvailles chaleureuses surtout de la part de la tante qui fut agréablement surprise de découvrir que sa nièce est devenue une femme d’une beauté et d’une grâce exceptionnelles.


Il faut dire que cette admiration avait sa raison d’être… D'ailleurs, la tante n’hésita pas à héler un taxi comme pour montrer que sa nièce était la  bienvenue.


Arrivée à destination, la vieille dame fit preuve d’un grand sens de l’hospitalité à telle enseigne que l’adolescente ne crut pas ses yeux et encore moins ses oreilles en constatant qu’elle allait occuper une pièce toute seule.


Et les surprises n’allaient pas s’arrêter là. Le lendemain, la tante accompagna sa nièce dans un magasin de prêt-à-porter. Elle fut habillée à la tunisoise. Les deux femmes partirent ensuite, prendre un café. La jeune fille n’en croyait pas ses yeux. Elle qui est paysanne avant et après tout, est maintenant dans un hôtel en train de prendre un café!


Sa surprise fut encore grande lorsque deux hommes sont venus s’attabler avec elles. Le quatuor passa l’après-midi ensemble. Coup de théâtre, l’adolescente constata que les deux hommes allaient les accompagner au domicile de la tante. Au passage, ils s’approvisionnent en alcool. La soirée pouvait ainsi continuer. On pria l’adolescente de prendre quelques verres. Constatant qu’elle n’arrivait plus à se contrôler, l’un des deux hommes s’approcha d’elle et ne trouva aucune difficulté à abuser d’elle.


Le lendemain, la jeune fille découvrit qu’elle avait rejoint le rang des femmes mariées par la grande porte.


Elle découvrit également, l’autre visage de sa tante qui a usé de son intelligence pour convaincre sa nièce que c’était le chemin le plus court pour faire fortune.


Deux ans après, l’adolescente fut prise en flagrant délit et arrêtée pour actes de débauche.


 


H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com