Samir Chouchène : Une peinture dans la vie





Avec cette exposition qui se tient à l’Espace Bouabana, jusqu’au 31 juillet, Samir Chouchène renoue avec une page de l’histoire qu’il revisite avec respect.


 


Une œuvre où le beau se traduit par un trait de pinceau alliant multiples jeux d’ombre et de lumière, de figuration et d’abstraction et où le réel se confond au rêve: voilà ce qui transparaît, à première vue de l’exposition de Samir Chouchène.


La peinture, telle qu’elle est présentée par cette exposition, fait appel à plusieurs techniques relevant d’une liberté artistique que le peintre assume. Il donne à voir un art authentique, en effet.


Une vraie découverte est cette exposition qui nous donne à voir des scènes de vie quotidienne sous un jour nouveau. Des femmes au sefsari, des visages d’humains sans âge, des femmes bien en chair (critère de beauté dans le passé)… et le tout dégage une réelle chaleur qui reflète le tempérament de l’artiste.


Le peintre, nostalgique, place son exposition au gré des années. Il contemple la métamorphose de notre monde à travers les turpitudes du chaos.


Son art permet ainsi de canaliser des émotions liées au passé, de calmer des peurs qui pèsent sur le corps et l’esprit… Bref de se retrouver. Un autre élément à relever est l’omniprésence des lettres arabes qui prennent la forme de textes indéchiffrables mais qui donnent à réfléchir sur la présence de l’écriture dans notre passé. L’exposition se présente, de la sorte, comme un livre ouvert sur un passé qu'il nous incite à revisiter. l’artiste titre son exposition «Hier, depuis mille ans» qui rappelle le titre du recueil de poèmes de Adel Miizi. Les 30 tableaux de Samir Chouchène viennent ainsi compléter en couleurs ce que l’encre du poète ne le permet pas.


Mona BEN GAMRA


_______________


 


Digest


 


Samir Chouchène est un artiste peintre autodidacte, né en 1962. Il est natif de la ville de Kalâa Kébira. Il a participé à plusieurs expositions collectives et organisé d’autres personnelles à Sousse, Monastir, Enfidha, Haouaria, etc.


Il est actuellement sur les préparatifs d’expositions dans la capitale, notamment du côté d’El Menzah (à l’occasion de la fête de la République).


M.B.G.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com