C.A. : Le temps des hésitations





Où en sont les choses au sein du C.A. après un mois de préparation et les deux premiers stages effectués successivement au Parc Mounir Kebaïli puis au centre de Aïn Draham ?


 


Le stage de Aïn Draham a pris  d’ailleurs fin samedi dernier pour permettre aux joueurs de souffler un peu et reprendre des forces, avant d'entamer à partir d’aujourd’hui l'ulitime phase, laquelle sera ponctuée par la participation au Tournoi du Maroc prévu à partir du 25 du mois courant.


Pour revenir au récent stage de Aïn  Draham, disons tout simplement qu’il aura été concluant, ne serait-ce que sur le plan technique, dans la mesure où le groupe a travaillé d’arrache-pied, les joueurs se surpassant manifestement afin d’arracher une place parmi l’ensemble, appelé justement à relever plusieurs défis au cours de la nouvelle saison.


C’est effectivement le chapitre le plus important, celui de l’ensemble à gérer par le staff technique, mais qui ne répond pas à l’heure qu’il est aux aspirations, ni aux ambitions d’une formation qui veut jouer un rôle prépondérant, non seulement dans la compétition nationale, mais également en Champions League qu’elle retrouve après une longue absence.


D’autant que le joueur brésilien, dont l’arrivée a été accueillie chaleureusement sinon en grandes pompes, aura été tout,  bonnement moyen. En tout cas, loin d’apporter le plus escompté.


Le problème majeur, celui du recrutement, essentiellement d'un défeneur axial pour pallier le départ du Camerounais Jean-Pierre Njanka et d’un attaquant de race, demeure ainsi entièrement posé.


Les responsables ont beau nouer des contacts partout, en  vain. On annonce, certes, la venue de deux joueurs africains, un Guinéen et un Nigérian, mais on est sûr de rien, d’autant qu’il s’agit de deux noms obscurs !


Pourtant, Abdelhak Ben Chikha  continue son travail, imperturbable, afin de préparer le groupe dont il dispose, pour être fin-prêt le jour du démarrage de la nouvelle saison.


La préparation se poursuivra les deux jours à venir au parc Mounir Kebaïli à raison de deux séances quotidiennes. Après quoi, le groupe qui sera appelé à prendre part au Tournoi du Maroc effectuera un nouveau stage au centre de Borj Cédria, jusqu’au jour du départ...


 


M.A.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com