Ronds-PoinGs





A  la Goulette, on dirait que les panneaux de signalisation routière sont de vains indicateurs ou alors un luxe dont on se passerait volontiers.


C’est qu’au niveau des cinq ronds-points de la ville (à l’entrée de celle-ci, jouxtant la Karaka, route du port, en face du district de la police, centre-ville contenant une fontaine et l’aéroport), il n'y a  aucun panneau donnant  à voir et à lire le ô combien nécessaire et précieux «cédez le passage», et ce depuis toujours. A la clé: embouteillages, accrochages et parfois même spectaculaires collisions, chaque automobiliste s’arrogeant  à raison du reste, le droit à la priorité. A négligence coupable, réparation urgente.


W.S.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com