Secteur bancaire : Le volume des crédits accrochés inquiète encore…





Tunis-Le Quotidien


Le taux des crédits accrochés s’est situé fin 2006 à 19,3% contre 36% en 1993, année marquée par un volume record des «créances douteuses» consécutif à une montée en flèche des crédits aux particuliers.


En dépit de cette baisse notable, le volume des crédits accrochés inquiète encore. Raison pour laquelle la Banque Centrale de Tunisie (BCT) s’efforcera de ramener le taux de ces crédits à 15% en 2009 et à un seul chiffre à partir de 2011, selon des projections.


Le volume total des crédits aux entreprises a atteint 9,7 milliards de dinars en 2006 contre 8,8 milliards de dinars en 2005, soit une évolution de plus de 10%.


De son côté,le volume des crédits aux particuliers accordés par le système bancaire en 2006 a atteint 5,2 milliards de dinars, contre 4,4 milliards de dinars en 2005, ce qui représente une évolution de 15,9%.


Les crédits logement viennent en tête des crédits aux particuliers avec 2,8 milliardsde dinars en 2006 contre 2,5 milliards de dinars l’année précédente (+9,2%).


Les crédits à la consommation ont également enregistré une croissance remarquable (+24,8%), passant de 1,9 milliard de dinars en 2005 à 2,4 milliards de dinars en 2006.


La BCT avait décidé au cours du deuxième semestre de l’année écoulée de réviser à la hausse le TMM (+0,25%), afin de «maîtriser» le rythme de croissance des crédits à la consommation qui conduit à une évolution de l’indice des prix de 4,7%.


W.K.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com