Prochain round des négociations sociales : L’UGTT met les bouchées doubles…





La Centrale syndicale multiplie les conférences et les études relatives à la conjoncture économique en prévision du prochain round de dialogue social.


 


Tunis-Le Quotidien


L’amélioration du pouvoir d’achat des salariés et le respect du droit syndical seront au centre des revendications de l’UGTT, unique Centrale syndicale en Tunisie, lors du prochain round des négociations sociales prévu pour septembre. C’est du moins ce qui ressort des réunions, préparatoires, conférences de formation et journées d’études tenues récemment à Tunis et Sousse.


Les rencontres sur les prochaines négociations collectives qui toucheront aussi bien la fonction publique que le secteur privé ont également fait ressortir une «évolution inquiétante» de la précarité de l’emploi et des atteintes au droit syndical.


Raison pour laquelle l’UGTT compte insister sur la préservation  des acquis en matière de recrutement contrairement aux revendications des patrons qui avaient décidé lors de leur dernier congrès de réviser la législation relative au travail (le code du travail et les conventions sectorielles) vers  «davantage de souplesse».


En ce qui concerne le droit syndical, il a été décidé d’établir une enquête sur les atteintes à ce droit dans les secteurs public et privé.


Les syndicats envisagent également de mener une campagne pour la ratification par le gouvernement des conventions 151et 154 se rapportant à la protection du délégué syndical dans le secteur public.


Plusieurs syndicats, notamment ceux de l’enseignement, de la santé, des finances et des télécommunications, avaient revendiqué ces derniers mois des augmentations salariales et une révision à la hausse de certaines primes en dehors des négociations salariales triennales qui se tiennent dans le cadre de la politique contractuelle du gouvernement.


 

W.K.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com