Islamabad – Attentat-suicide près de la Mosquée Rouge : au moins 12 morts





Un homme a fait exploser hier la bombe qu'il portait au milieu de policiers et a tué au moins 12 personnes sur un marché d'Islamabad, non loin de la Mosquée Rouge, réoccupée depuis le matin par des militants fondamentalistes, a indiqué la police à l'AFP.


L'attentat a été perpétré alors que les policiers se reposaient après avoir tenté de faire évacuer la Mosquée Rouge, occupée depuis le début de l'après-midi par des centaines de militants fondamentalistes, qui avaient profité de sa réouverture pour en reprendre possession, deux semaines après l'assaut sanglant de l'armée pakistanaise contre des islamistes armés qui s'y étaient retranchés.


"Un homme a actionné des explosifs scotchés sur son torse au milieu de deux rangs de la police du Pendjab qui faisaient partie du service déployé pour les affrontements liés à la Mosquée Rouge", a déclaré à l'AFP un responsable des services de sécurité sous couvert de l'anonymat.


"Au moins 12 personnes ont été tuées, des policiers pour la plupart, et une trentaine blessées", a-t-il ajouté.


Les forces de sécurité, manifestement visées par cet attentat, avaient, dans l'après-midi, répliqué avec des grenades lacrymogènes à des jets de pierres par les militants retranchés dans la mosquée.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com