Banque : Fitch confirme les notes de soutien extérieur «2» attribuées à la STB et à la BH





C’est à Londres que Fitch Ratings vient de confirmer les notes de soutien extérieur '2' attribuées à la Société Tunisienne de Banque ("STB") et à la Banque de l'Habitat ("BH").


 


Les notes de soutien extérieur attribuées à la STB et la BH reflètent la forte probabilité qu'un soutien leur soit apporté par l'Etat tunisien si elles venaient à faire face à des difficultés. Les deux banques sont majoritairement détenues par l'Etat tunisien et sont des acteurs importants du secteur bancaire local. A moyen terme, ces deux banques demeureront contrôlées par l'Etat tunisien. Par conséquent, tout changement dans la note de soutien extérieur serait induit par une évolution de la note du risque souverain.


La STB est détenue à hauteur de 52,5% par l'Etat tunisien; le reliquat de son capital étant largement dispersé. C'est la première plus grande banque du pays par son total de bilan, avec des parts de marché de 16% et 18% en dépôts de clientèle et en crédits respectivement. Initialement, son rôle était basé sur le financement du secteur industriel tunisien, avant de s'étendre à d'autres secteurs d'activité jugés stratégiques par le gouvernement, en particulier le développement du secteur touristique. En 2000, la STB a fusionné avec deux banques de développement étatiques concentrées sur le secteur touristique, héritant ainsi d'un volume élevé de créances classées qui ont affaibli sa qualité d'actifs et sa rentabilité. Tout en s'attachant à résoudre ses problèmes de qualité d'actifs, la STB s'est fixé l'objectif de relancer son activité commerciale en ciblant principalement le secteur des PME-PMI, segment de clientèle traditionnel de la banque.

La BH est détenue à hauteur de 58,3% par l'Etat tunisien et joue un rôle prépondérant sur le marché tunisien du crédit à l'habitat en tant qu'outil financier au service du gouvernement tunisien pour le développement de l'investissement dans le secteur du logement. La BH est la quatrième plus grande banque du pays par son total de bilan. Elle détenait à fin 2006, une part de marché de 11% en dépôts de clientèle et de 13,5% en crédits. En dépit d'une concurrence accrue, elle maintient une position de leader sur le marché du crédit hypothécaire à l'habitat.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com