E.S.T. : Felhi et Adriano d’entrée





Décidément la malchance, les contre-temps et les ratages ne semblent pas épargner l'Espérance en cette période. A la veille de ce match décisif face à Al Ahly, l’équipe sang et or se voit privée de deux de ses titulaires.


 


C’est que le jeune Saber Khelifa, blessé mardi après-midi en aura pour trois semaines de repos, lui qui a été fortement sollicité ces derniers temps avec son club et la sélection olympique. Ce rythme fou auquel il a été soumis a entraîné une fracture de fatigue. L’autre blessé n’est autre que Ahmed Hammi que le staff technique espère récupérer à temps, sans oublier Karim Touati,  lui aussi blessé au talon. Et quand on sait que l’Espérance n’a gagné aucun match et n’a inscrit aucun but en trois journées en Ligue des Champions, que l’équipe se trouve chambardée à chaque  sortie pour diverses  raisons  et que les blessures, la méforme de certains éléments et les suspensions se succèdent, on finit par croire que le mauvais sort poursuit fatalement cette équipe qui réussissait il n’y a pas longtemps à sortir indemne de plusieurs situations critiques.


 


Une défense de nouveau remaniée


Après toutes les souffrances endurées au Caire lors du dernier match, le staff technique composé de Zouaoui et Ben Néji a décidé logiquement de remanier ce compartiment. Ainsi, Jaber prendra la place de Touati (qui est d’ailleurs blessé) et complètera  le duo Zied Derbali-Boulbaba Saâfi. Sur les flancs, Samah Derbali sera reconduit alors que Bekri qui a purgé sa suspension sauterait ce match  vu qu’il n’a pas été retenu mercredi pour le stage bloqué.


Dans ces conditions, il y a de fortes chances de voir le jeune Hamza Zakkar occuper le flanc gauche. Comme quoi, l’équipe est encore en pleine «gestation» et cette situation risque de la pénaliser demain face à ces «diables» ahlaouis qui développent un football alerte et efficace.


Faisant contre mauvaise fortune  bon cœur, le duo Zouaoui-Ben Néji se rabat sur le volet psychologique pour remettre ses joueurs  en confiance afin qu’ils puissent donner le meilleur d’eux-mêmes et réussir dans cette tentative d’arrêter «l’ogre» égyptien et signer un premier succès devenu nécessaire dans les conditions actuelles pour diverses raisons.


 


Hammi incertain


Les deux autres compartiments subiront demain de nouveaux changements : Mahjoubi est suspendu et Hammi est incertain. Cela poussera le staff technique à faire confiance au duo Zaïem et Felhi.


Le troisième poste restera en ballottage entre Hammi et Mnafeg. Les couloirs seront occupés par les excentrés Sameh Derbali et Hamza Zakkar. En première ligne, Aboucherouane sera associé à Jerry Adriano en l’absence du jeune Saber Khelifa, alors que Kasraoui, Berrebat et Teyeb seront prêts à apporter leur contribution si le besoin se ferait sentir. Reste maintenant à espérer que, malgré tous ces contre-temps, les Sang et Or arriveront à sauver la face du foot tunisien en ce nouveau face-à-face avec les Pharaons.


 


Jamel BELHASSEN




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com