Latifa Arfaoui demain à Carthage : Une tigresse à la conquête du cœur des mélomanes





Latifa Arfaoui se produira demain sur la scène de l’Amphithéâtre romain de Carthage avec au menu plein de nouveautés. Elle sera accompagnée d’instrumentistes regroupant les meilleurs musiciens tunisiens et étrangers.


 


Ce concert tant attendu par les mélomanes tunisiens sera sans doute l’une des soirées événements de cette édition du festival international de Carthage. Une soirée pour laquelle Latifa Arfaoui n’a ménagé aucun effort pour sa réussite et au cours de laquelle elle compte régaler le public par des chants nostalgiques et authentiques à la fois. Des nouveautés, il y en aura pêle-mêle, car la chanteuse tunisienne compte faire découvrir au public ses compositions les plus inédites et d’ailleurs celles en vogue actuellement sur le marché tunisien arabe. Il s’agira, en gros, des compositions de ses deux derniers albums clips «Chouftouh Bi ayni» et «Achqana». Mais la composition reine attendue lors de cette soirée sera certainement «Houmat Arbi», son tout dernier vidéoclip. Une production qui revêt, selon l’artiste, un caractère, à la fois, nostalgique et authentique, puisque tournée, en grande partie, dans la Médina de Tunis, sur les berges de la Marsa et de Sidi Bou Said. «Houmat Arbi» raconte en effet le quotidien des Tunisois et des banlieusards de Tunis, la simplicité de leur vie, de leur mode vestimentaire et surtout leur modestie. Produit par la société de production «LATISOL» dans ses deux versions française et arabe, sous la direction de Raymond Fabien, ce vidéoclip n’a cessé de passer de succès en succès. Témoignage de ce succès, «Houmat Arbi», sera également retransmis sur M6 durant le mois d’août en cours et sur d’autres célèbres chaînes françaises et arabes. Pour parler proprement dit du reste de la soirée, disons que la chanteuse tunisienne concoctera un programme des plus alléchants. «Ammin li Bayt», «Ach Aana», «Houmat Arbi» bien sûr, en plus d’autres anciennes chansons, telles sont en effet quelques-unes des compositions que Latifa Arfaoui visitera lors du concert de demain. Cette soirée symbolise également le début de sa tournée estivale en Tunisie, laquelle l’amènera à fouler successivement les scènes de Carthage, Bizerte, El Jem, Sousse, Gabès avant de donner son dernier concert estival en Tunisie le 14 août au Festival international de Gafsa. C’est dire donc que le spectacle de demain sera pour Latifa un test de grandeur du démarrage qui lui permettra de se lancer à la conquête du reste des mélomanes d’autres festivals internationaux de la Tunisie.


 


Ousmane WAGUE




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com