A.S.M. : Yâacoubi, pas tout à fait rasséréné





A une semaine des 3 coups du championnat, les Marsois continuent de fourbir leurs armes. Pour leur dernier test amical, ils en découdront aujourd’hui avec EGSG. Pause évaluative avec Kaïs Yâacoubi.


Après la belle prestation fournie face au ST et une victoire à la clé (1 - 0), les Marsois ont concédé une bien lourde défaite au CAB (1 - 4). Le coach marsois éclaire ainsi notre lanterne: «Le résultat d’un test amical a toujours une importance relative, d’autant plus que le dernier match livré aux Bizertins, a été négocié sur fond de fatigue. Il en sera pratiquement de même tout à l’heure face à  EGSG, le plus important étant  de faire parvenir  le groupe dans un état de fraîcheur acceptable lors de la ronde inaugurale».


Sur un autre plan, Kaïs Yâacoubi s’est assez plaint de la relative indigence de l’effectif marsois; Il abonde dans ce sens: «En effet, j’ai encore besoin d’un joueur par compartiment. Les départs de Jupiter, Kazadi et tout récemment Khémila, qui a choisi de partir à cause d’un différend financier, n’ont pas été compensés. J’ai dû me passer de plusieurs  jeunes qui ne peuvent à l’heure actuelle prêter main forte à l’équipe fanion, tels que Boukef et Jebali, outre Jean Marc Binié. Je ne dispose présentement que de 21 joueurs et trois gardiens».


Par ailleurs, un sujet continue de tracasser le coach marsois, à savoir le cas Mouihbi. Précisions: «Je ne vous le fais pas dire justement. Je ne sais encore pas si je dois compter sur ce joueur ou non. Toutes les parties concernées doivent vivre de certitudes. Voilà pourquoi ce problème doit être réglé» dans les plus brefs  délais».


A la lumière de toutes ces affirmations, l’on comprend que l’ASM n’est pas encore fin prêt pour l’exorde du championnat. Une situation à surmonter au plus vite afin d’éviter le scénario de l’exercice écoulé.


 


Wahid SMAOUI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com