EST : La présidence en question





Hier, c’était la date limite des dépôts des candidatures pour la présidence de l’Espérance sachant que l’Assemblée générale élective est programmée pour ce jeudi 9 août et que Aziz Zouhir, l’actuel président du club qui a vu son mandat de deux ans couronné de trois titres sur les quatre possibles, a déclaré ne pas compter briguer un nouveau mandat. Du coup, sa succession est ouverte mais certaines indiscrétions faisaient état hier matin de la pression qu’exerçait une certaine partie pour le convaincre à poursuivre sa tâche !


 


Le refus de Hamdi Meddeb


Parmi ceux qui essayaient de convaincre Aziz Zouhir de rester figure Hamdi Meddeb. Celui-ci a refusé jusqu’à hier matin de se présenter au poste de président malgré toutes les tentatives et s’est montré prêt à apporter tout son soutien à Aziz Zouhir si ce dernier présentait de nouveau sa candidature.


 


Baltini, Ajmi et Caïd Essebsi pour le poste de vice-président


Jusqu’à dimanche soir, trois autres candidatures étaient déposées pour le poste de vice-président. Il s’agit de celles de Mohamed Baltini, Ezzeddine Ajmi et Hafedh Caïd Essebsi, en attendant du nouveau hier lundi jusqu’à 18 heures, heure limite.


 


Quelle surprise de dernière minute ?


Malgré toutes ces candidatures, une surprise de dernière minute était possible hier. Aziz Zouhir pouvait succomber à la pression pour briguer un nouveau-mandat avec le soutien de Hamdi Meddeb ou bien Hamadi Khemir, l’actuel secrétaire général de l’Espérance qui pouvait, lui aussi, selon certaines sources, présenter sa candidature ! Comme quoi tout pouvait arriver hier en fin d’après-midi à l’administration du doyen de nos clubs.


 


J.B.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com