Les jeunes et la réputation : Un capital à préserver absolument





Si l’on observe le comportement et l’allure des jeunes, l’on sera amené à déduire qu’une bonne partie d’entre eux agit à sa guise sans vraiment prendre en considération les bruits qui courent. Vrai ou faux, les jeunes tiennent-ils justement compte de leurs réputation ?


 


Tunis-Le Quotidien


Certains jeunes sont partisans de la liberté individuelle. Ils pensent n’avoir de compte à rendre à personne tant qu’ils ne piétinent pas sur le territoire d’autrui. Leurs fréquentations, leurs comportements, leurs manières d’agir, de parler, de penser, d’être et de paraître  feraient partie de leurs choix personnels et nul n’aurait le droit d’y fourrer le nez selon ces jeunes! «Les chiens aboient, la caravane passe», croient-ils. Nombre de jeunes ont la certitude que nul ne peut jouir d’une réputation totalement irréprochable, ils agissent comme bon leur semble et laissent jaser les autres. L’on voit d’ailleurs des jeunes hommes porter fièrement leur boucle à l’oreille, exhiber des tatouages sur leurs biceps et porter des pantalons hip-hop de très basse taille… Ils se permettent également quelques mots grossiers de temps à autres et ne font aucune attention à leurs fréquentations. Paradoxalement, cette manière d’être et de paraître, leur voue une certaine admiration de la part de leurs pairs. C’est à croire que la réputation chez la jeune gent s’incline devant des normes proprement juvéniles qui s’inscrivent dans un cadre…branché ! De leur côté, plusieurs filles n’éprouvent aucune gêne à circuler la main dans la main avec leurs petits amis. Elles s’adonnent volontiers à une allure « suggestive» avec le nombril en l’air, les minijupes et le décolleté bien généreux. C’est étrangement ce genre de fille qui a le plus de popularité chez la gent masculine. On dira que ces jeunes là ne font aucune attention à leur réputation. Or, ils semblent agir sans avoir conscience d’enfreindre les lois sociales. Toutefois, d’autres jeunes ont l’air beaucoup plus vigilants quant à leur réputation. Ils ne supportent pas d’être regardés de travers. Ils calculent leurs moindres gestes pour rester au-dessus de tout soupçon. Est-ce que les jeunes tiennent comptent justement de leur réputation? Témoignages.


Dorra, 16 ans, trouve que nul n’est à l’abri des commérages, même s’il a une conduite irréprochable. «Personne ne peut être totalement épargné de la médisance d’autrui ! Il suffit que les autres ne te trouvent pas à leur goût ou que tu touches de près ou de loin à leurs intérêts pour que tu sois mitraillé avec toutes sortes de calomnies.  Partant de cette évidence, je crois que le mieux à faire est d’être en paix avec soi-même et de laisser passer le reste. Nous sommes avant tout redevables de ne pas transgresser les lois divines et sociales. Mais en dehors de cela, chacun est libre d’agir tant qu’il ne fait de mal à personne. Certes, je fais attention à ma réputation, mais je n’en fais pas une obsession. D’ailleurs, on ne peut pas plaire à tout le monde et il faut bien qu’il y ait quelqu’un qui ne nous apprécie pas ! Mais a-t-il forcément raison ? Il se peut que quelqu’un me juge mal et qu’il me colle une étiquette de fille légère alors qu’il est totalement dans le tort. De toutes manières, ce qui compte le plus pour moi, c’est de ne jamais être une honte pour mes parents. Pour ce faire, je dois être réglo, avoir une conduite irréprochable et être convaincue que je ne fais rien de mal. Si les autres insistent pour nuire à ma réputation, je ne tombe pas dans le piège. Je continue d’être ce que je suis et je me bouche les oreilles. N’empêche que la réputation est un capital de fond pour les personnes et spécialement pour les filles et c’est la raison pour laquelle, une fille doit toujours bien réfléchir avant de faire le moindre pas ».


Atef, 20 ans, pense que chacun est redevable de faire attention à sa réputation. «Il faut dire qu’il est difficile pour une jeune personne de faire attention à ce genre de choses. Lorsqu’on vient de faire nos adieux à l’enfance, l’on a besoin de prouver par tous les moyens qu’on a grandi. Généralement, un jeune ne peut tirer des conclusions qu’à partir de faits pratiques et concrets. On peut se tuer à lui dire que cela ne convient pas et que cela nuira à sa réputation, il ne l’admettra pas. Il ne tire des leçons que de ses propres expériences et ses propres erreurs. C’est justement la raison qui pousse la majorité des jeunes à agir à leur guise. Ils semblent ne pas se soucier de leur réputation, or la vérité, c’est qu’il n’ont pas la moindre conscience de l’importance de la chose. C’est en gagnant en maturité qu’ils arrivent à discerner le bien du mal et qu’ils commencent à admettre que la réputation est un capital. Cela dit, j’ai toujours fais attention à ce que je fais et à ce que je dis, je choisis mes fréquentation et je tiens à avoir une bonne conduite pour rester propre aux yeux de tous, pour me forger une réputation de bon garçon et pour que mes parents et mon entourage soient fiers de moi».


Aymen, 18 ans, fait très attention à sa réputation. «Que nos agissons bien ou que nous commettons des erreurs, on doit en assumer les conséquences. Certains se permettent les quatre cents coups et ne supportent pas qu’on dise un seul mot médisant à leur propos. D’autres sont dans le tort de la tête aux pieds et se permettent de médire du moindre faux pas des autres. On peut en déduire que c’est une question très délicate et qu’il suffit d’une seule erreur pour que les autres ruinent notre réputation. Et ceux qui font cela ne sont pas forcément les meilleurs ou les plus propres, au contraire ! Mais cela me pousse personnellement à être très vigilant. Je choisis mes fréquentations, et même si je ne résiste pas devant une tentation, je ne m’adonne pas en public. Je ne veux pas avoir une mauvaise réputation et je tiens absolument à garder la tête haute».


Mohamed, étudiant 22 ans, pense qu’on n’est jamais assez prudent en ce qui concerne la réputation. «L’homme vit dans une communauté. Cette vie en société a ses propres règles et ses propres lois. Si l’on veut vivre en paix, on doit se conformer à ces conventions communes et comprendre que la liberté des uns finit là ou commence celle des autres. A cet effet, je suis redevable de ne jamais transgresser les lois de la société dont je fais partie. Si je suis sûr que je suis réglo et que je tiens une conduite irréprochable, je ne tiens pas vraiment compte de ce que peuvent dire les autres. Ma réputation, c’est moi qui en suis responsable et tant que je suis sûr que je ne fais rien de mal, la vérité finira par éclater un jour. Toutefois, j’essaye par tous les moyens de ne pas laisser une seule chance aux mauvaises langues. Mais nul n’est à l’abri ! Il arrive qu’on nous colle une étiquette fausse et c’est justement la raison pour laquelle on doit être très prudent».


Anis, étudiant 22 ans,  pense que la faute est humaine et que nul n’est parfait. Mais le jeune homme essaye de se rapprocher du mieux qu’il peut de l’idéal. «D’abord la réputation est un fonds capital pour chaque être humain. Les jeunes semblent ne pas y accorder de l’importance parce qu’ils ne pensent pas vraiment à demain. Ce qui compte le plus pour une jeune personne c’est le plaisir instantané. Il est rare qu’une jeune personne se soucie de ce que pensent les autres. Toutefois, avec l’âge, on commence à admettre l’ampleur et l’importance de la chose. Je ne peux pas me percer les oreilles ou porter des jeans qui laissent transparaître les creux de mes reins si je veux être bien considéré par les autres. Il y a des normes divines et sociales qu’il faut absolument respecter pour se faire respecter par autrui. On croit que tout est permis durant la jeunesse et qu’une fois à l’âge adulte, on peut se refaire une nouvelle réputation toute neuve, c’est faux ! Tout cela fait partie de nous, de notre passé et de notre réputation et cela nous suivra pour la vie. C’est une raison suffisante pour faire attention à notre réputation et écouter les conseils de ceux qui sont plus âgés que nous».


 


Abir CHEMLI   




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com