1er Festival Rock de Radès : La banlieue sud, capitale du rock





C’est désormais officiel. Radès accueillera la première édition du Festival de Rock qui se tiendra du 10 au 12 août à l’Amphithéâtre de plein air et à l’esplanade de Radès. Pas moins de dix groupes tunisiens et trois troupes étrangères de Rock, de Hard Rock et de Métal s’y produiront.


 


Les derniers préparatifs pour la tenue de cette manifestation qui commencera à partir de vendredi prochain vont bon train. D’ailleurs, c’est dans ce cadre qu’une conférence de presse a été donnée hier par le staff de l’organisation dans un hôtel huppé de la place. A cet effet, le voile a été levé sur les moments forts de cette manifestation musicale qui sera en effet l’événement de cet été à Radès. Initiée par l’Association Culturelle des Fans de la Guitare, cette nouvelle manifestation constituera désormais le deuxième festival annuel après le Festival Méditerranéen de la Guitare que cette association aura la tache d’organiser. Le choix de Radès pour abriter ce festival répond à plusieurs paramètres. Il a, en effet, pour objectif avoué de redonner à la Banlieue sud de Tunis toute son âme et son rayonnement culturel en pleine période estivale et au beau milieu du mois d’août. C’est pourquoi ce premier festival, organisé en collaboration avec l’Ecole de guitare «Django Reinhardt», sera étalé sur deux phases. En effet, il comprendra le volet «festival In» et celui du «Festival Off». Un programme copieux, réparti sur trois soirées, a été à cet effet élaboré. S’agissant du programme de la soirée d’ouverture, prévue pour ce 10 août, il sera haut en couleur et servira de vrai test pour la suite de cette manifestation musicale. Cette soirée sera animée par le groupe de Rock tunisien «Myrath» et «Adagio» l’étonnante troupe française. Cette troupe présentera aux mélomanes de Radès un genre de rock progressif qui, certainement, fera virevolter les jeunes fans de ce genre musical. La deuxième soirée, programmée pour le lendemain, c'est-à-dire le 11 août, verra en effet «Barzach» de Tunisie et «Firewend» de Grèce animer communément un spectacle aux rythmes variés. Il s’agit, en fait, d’un genre Métal tunisien qui sera accompagné du «power métal» pour créer une ambiance hautement festive. Quant à la soirée de clôture, elle sera rehaussée par une triple prestation : d’abord de deux groupes tunisiens, en l’occurrence «The Throne» et «Amazigh», ainsi que celle d’«After Forever» des Pays-Bas qui présenteront un style de métal du genre symphonique. D’ores et déjà et selon Hichem Hemrit, les préparatifs de cette première édition vont dans le bon sens. Depuis le mois de juin, la vente des abonnements à tarif réduit et à tarifs pleins programmés a démarré. Quant à l’enveloppe financière globale de l’organisation de cette première session elle est estimée à 100 000 dinars. Elle permettra de couvrir, selon les organisateurs, les  frais logistiques, d’assurer les billets d’avion ainsi que de s’acquitter du cachet des artistes qui se produiront durant les différentes soirées et dont certains, notamment les troupes étrangères, ont accepté des rémunérations symboliques. Pour l’instant, ce festival a obtenu l’accord de principe d’un partenaire exclusif qui sponsorisera cette édition. Une large campagne publicitaire a été aussi entreprise sur les médias de la place afin de faire connaître cette manifestation musicale. En plus de ces différents partenaires, cette première session a aussi bénéficié du soutien du Festival des Jasmins de Radès a contribué largement à sa promotion au niveau de Radès qui compte d’ores et déjà de nombreux fans du Rock et d’où sont d’ailleurs originaires quelques-uns des groupes qui se produiront lors de cette manifestation musicale.


 

Ousmane WAGUÉ


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com