Raid aérien américain à Bagdad : De nombreux civils parmi les victimes





Le Quotidien-Agences 


Au moins trente personnes ont été tuées hier dans un raid aérien américain sur un quartier chiîte de Bagdad, a annoncé l'armée américaine, alors que des familles déplorent des victimes civiles dans cette opération.


Un témoin a indiqué qu'au moins 11 personnes, dont trois enfants et quatre femmes, avaient été tuées au cours de ce raid aérien dans le nord-est de la ville à Sadr City.


Le raid visait des milices qui bénéficieraient, selon l'armée américaine, du soutien iranien. Il intervient alors que les soldats américains et irakiens mènent des opérations contre ces milices accusées par les Américains de détenir des armes et des explosifs en provenance d'Iran.


"Au cours de l'opération, la force d'attaque et le soutien aérien ont vu un véhicule et un groupe important d'hommes armés à pieds tentant de mener une attaque contre les forces terrestres", a expliqué l'armée américaine dans un communiqué.


L'armée estime avoir répondu "de manière appropriée à la menace" en engageant la force aérienne pour neutraliser ce "véhicule terroriste, tuant 30 terroristes", selon le même communiqué.


Toujours sur le terrain, un soldat britannique, le deuxième en 48 heures a été tué à Bassorah, a annoncé hier le ministère britannique de la Défense.


Ce soldat appartenant à un régiment de la Royal Air Force a été tué par des tirs d'armes légères, selon le communiqué officiel.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com