Yémen : Des hommes armés attaquent des cibles gouvernementales





Sanaâ-Agences


Des inconnus armés ont lancé hier une série de raids contre des cibles gouvernementales dans la région de Marib, dans le nord du Yémen, et se sont heurtés à des policiers, ont déclaré des témoins.


Les attaquants, équipés de lance-grenades et fusils mitrailleurs, ont attaqué un batiment gouvernemental dans la ville de Marib, des barrages de police et un transformateur électrique de la région, selon les témoins. On ignorait si les affrontements avaient fait des victimes.


Ces violences surviennent au lendemain d'une opération des forces de sécurité yéménites qui ont affirmé avoir tué quatre membres d'al-Qaïda, dont le cerveau présumé de l'attentat suicide de Marib en juillet qui avait coûté la vie à huit touristes espagnols.


Les quatre hommes ont été tués près de la ville de Marib, à environ 150 km de la capitale Sanaa, ont affirmé des responsables locaux de la sécurité. Selon eux, l'un des activistes tués était Kassem al-Raimi, accusé par le ministère de l'Intérieur d'avoir planifié l'attentat suicide du 2 juillet à Marib dans lequel huit touristes espagnols et deux chauffeurs locaux avaient trouvé la mort.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com