Théâtre de Carthage : Un spectateur malveillant aborde une jeune épouse en plein spectacle





La tentation était si grande qu’il n’a pas hésité à glisser sa main sous la petite jupe de la voisine. Pourtant son mari était à côté, mais trop absorbé par le spectacle pour s’en rendre compte...


 


Tunis - Le Quotidien


Le Théâtre de Carthage est archi-comble. Le spectacle valait en effet le déplacement. Il y a longtemps que Latifa ne s’était pas produite sur cette scène. Alors, on est venu nombreux pour admirer et sa voix et sa jolie plastique.


Cela dit pour trouver une place dans les gradins, il fallait faire un véritable parcours du combattant. C’est justement, le cas de ce jeune homme qui, finalement, a pu s’installer juste à côté d’un jeune couple.


La voisine savait que la situation est trop gênante. Car passer toute la soirée pratiquement collée à ce jeune homme, n’a rien de romantique. Mais ces craintes sont de temps en temps apaisées à chaque fois que son jeune mari l’entourait de ses deux bras, comme pour la protéger de la foule. Dans la foulée, les lumières sont éteintes. Seule la scène est bien éclairée. A partir de  cet instant on n’est plus capable de voir ce qui se passait sur les gradins.


Et l’irréparable allait se produire... Alors que le public chante et danse, une main s’est aventurée, là où il ne fallait pas. La jeune dame avait pensé que le jeune homme s’est trompé de cible. Seulement, son insistanse  et son audace ne faisaient aucun doute quant à ses intentions.


Le comble c’est que la jeune dame portait une petite jupe. C’est peut-être ce qui avait donné des idées à son jeune voisin. Elle fit preuve dans un premier temps d’un sang froid inégalable en repoussant cette main trop envahissante. Elle ne voulait surtout pas attirer l’attention de son mari. Ce genre de situation peut, en effet, dégénérer et se transformer en un véritable drame.


Toujours est-il que ce spectateur malveillant était si déterminé à arriver à ses fins qu’il s’est adonné à des attouchements beaucoup plus poussés.


Trop, c’est trop, la jeune épouse sursauta et manifesta ouvertement sa colère. Les gens ont pu découvrir ainsi l’écart de conduite du jeune homme qui fut corrigé comme il se doit par la foule indignée.


Il fallait l’intervention des agents de sécurité pour mettre fin à ce spectacle désolant.


 


H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com