Liban – Nahr Al-Bared : Les Islamistes tiennent toujours





Le Quotidien – Agences


Des hélicoptères de l'armée libanaise ont à nouveau bombardé hier le camp palestinien de Nahr Al-Bared au Liban nord, où sont retranchés depuis presque trois mois les islamistes du Fatah al-Islam, a annoncé l'armée.


"Des hélicoptères ont bombardé le camp dans la matinée", a indiqué un porte-parole militaire. Il a ajouté que l'armée "resserrait l'étau sur les terroristes et avançait prudemment en déminant le terrain".


Deux hélicoptères ont lâché quatre bombes sur le camp, alors que deux autres appareils étaient en soutien.


Depuis une semaine, les bombardements aériens sont de plus en plus fréquents.


"Ces bombardements sont très efficaces. Plusieurs abris ont été en partie détruits mais les soldats doivent déblayer les décombres et les nettoyer des explosifs avant de pouvoir y pénétrer", selon le porte-parole de l'armée.


Le bombardement aérien a été suivi de tirs d'artillerie et de nombreuses explosions dues à des opération de déminage ont été entendues dans le camp.

Mardi, l'armée libanaise a une nouvelle fois appelé les islamistes à la reddition et à permettre aux civils qui se trouvent dans le camp de sortir.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com