Emploi : Les chefs d’entreprises déterminés à recruter les nouveaux diplômés





La campagne nationale pour l’emploi des diplômés de l’enseignement supérieur, lancée depuis quelque temps par l’Union Tunisienne de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat (UTICA), semble avoir un écho considérable auprès des chefs d’entreprises qui y ont adhéré volontiers.


 


Tunis – Le Quotidien


Allant avec les grands objectifs du 11ème Plan de développement en matière de l’emploi, le Conseil national de la Centrale patronale a lancé, en marge de sa dernière réunion tenue à la fin du mois de juin dernier, un appel à tous les chefs d’entreprises tunisiennes à contribuer à recruter de plus en plus de jeunes cadres, et ce dans le cadre d’une campagne nationale pour l’emploi des diplômés de l’enseignement supérieur.


Cette campagne a eu, semble-t-il, un effet remarquable auprès des chefs d’entreprises qui ont été nombreux à répondre à cet appel. Deux mois après son lancement, la campagne a enregistré l’adhésion de près de 1000 entreprises qui se sont engagées à recruter les jeunes diplômés.


Le comité créé au sein de l’UTICA pour l’organisation de cette campagne s’attend à des résultats plus encourageants d’autant que le potentiel d’adhésion des entreprises demeure très important.


Selon les prévisions du même comité, cette campagne devrait permettre l’embauche de quelques milliers de diplômés de l’enseignement supérieur, notamment ceux issus de familles nécessiteuses, conformément à l’appel de M. Hédi Djilani, président de la Centrale patronale.


Pour renforcer la réussite de ladite campagne, un programme de sensibilisation a été mis en place afin d’inciter davantage les chefs d’entreprises à poursuivre leurs recrutements.


Ce programme vise également à encourager les jeunes cadres à monter leurs propres projets et créer de nouveaux emplois pour d’autres jeunes diplômés, en leur présentant les différents mécanismes et outils mis en place pour les aider à réaliser leurs rêves.


Ces différentes actions sont inscrites dans le cadre de la contribution de l’UTICA aux efforts déployés à l’échelle nationale pour stimuler la création de nouveaux emplois et diminuer le taux de chômage en Tunisie.


L’emploi est placé, en effet, comme une des priorités de la Tunisie durant les cinq prochaines années. Plusieurs mesures sont prévues par le 11ème Plan de Développement pour favoriser la création de nouvelles entreprises et dynamiser le marché de l’emploi.


Il y a lieu de souligner qu’une campagne des “mercredis de la création des entreprises” a été lancée depuis plus d’un an par le ministère de l’industrie, de l’énergie et des PME. Cette campagne, ordonnée par le Président de la République, cible les diplômés de l’enseignement supérieur et vise à les assister et les orienter afin de créer leurs entreprises.


 


Mohamed ZGHAL




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com