Nommés après l’accord de la Mecque : Les fonctionnaires du Hamas limogés par Abbas





Ramallah - Agences


Le président palestinien Mahmoud Abbas a décidé de limoger tous les fonctionnaires de l'Autorité palestinienne relevant du Hamas nommés après les accords de La Mecque entre son parti, le Fatah, et le mouvement islamique, a-t-on appris hier de source officielle palestinienne.


Selon cette source, "cette décision a été proposée il y a trois jours par le chef du gouvernement Salam Fayyad et arrêtée vendredi par  Abbas. Elle sera applicable tant que le Hamas continuera d'assumer le contrôle de la Bande de Gaza par la force".


Le Hamas a pris le contrôle par la force de la Bande de Gaza le 15 juin après avoir mis en déroute les forces du Fatah fidèles à Abbas.


Le Fatah et le Hamas avaient signé le 8 février à La Mecque un accord mettant fin à une année de violences qui s'étaient soldées par des centaines de morts dans les deux camps.


Un gouvernement d'union nationale dirigé par Ismaïl Haniyeh (du Hamas) avait ensuite été présenté à  Abbas (Fatah) et investi par le Conseil législatif palestinien (Parlement).


Abbas a limogé ce gouvernement d'union nationale après la prise de contrôle de la Bande de Gaza par le Hamas, et l'a remplacé par le cabinet d'urgence de Fayyad.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com